Les lycéens ont raison de descendre dans la rue !

Communiqué de l’Initiative Communiste-Ouvrière :

Depuis la rentrée des vacances de la Toussaint, les protestations et manifestations de lycéens ont repris dans plusieurs régions, y compris dans des petites villes, contre les expulsions de jeunes sans-papiers. Pour la semaine du 4 au 8 novembre, on a pu voir notamment des manifestations à Albi, Besançon, Laval, Saint-Etienne, Alès, La Rochelle, Rouen, Douai, Lille, Rennes, Nancy, Niort, Sisteron… sans oublier la région parisienne.

A Saint-Ouen (93), c’est par la violence policière que le gouvernement a répondu à la mobilisation des lycéens. Alors que le 7 novembre, les élèves du lycée Auguste Blanqui commençaient à installer des banderoles dénonçant les expulsions de leurs copines et copains étrangers, les forces de répression sont violemment intervenues pour disperser les lycéens à coup de matraques et de gaz lacrymogènes. Un jeune a même dû être hospitalisé. Les enseignants du lycée ont immédiatement marqué leur solidarité avec les élèves en se mettant en grève.

L’Initiative Communiste-Ouvrière dénonce fermement les violences policières à l’encontre des lycéens ainsi que la répression qui, quelque soit la couleur du gouvernement, frappe celles et ceux qui luttent contre les injustices.

Les mobilisations et manifestations dans différentes régions du pays montrent bien que le mouvement des lycéens contre la politique raciste de l’Etat français continue. Cette mobilisation doit s’amplifier pour obtenir le retour des expulsés, la fin des expulsions et la régularisation de tous les sans-papiers.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s