Débrayage à l’hôpital de Port-Louis-Riantec

Ouest France, 8 novembre 2013 :

Une trentaine de personnels CGT de l’hôpital de Port-Louis-Riantec ont débrayé, jeudi. Ils dénoncent leurs conditions de travail.

Après la révolte des bonnets rouges, celle des bonnets blancs ! Jeudi, en début d’après-midi, les personnels CGT de l’hôpital de Port-Louis-Riantec ont profité de la venue du directeur de l’agence régionale de la Santé. Agents et infirmiers ont débrayé pendant cinquante minutes sur le site de Port-Louis.

« Pas assez de remplaçants »

Les personnels estiment qu’ils « ne sont plus en capacité de soigner correctement les résidants » et que « leurs conditions de travail ne cessent d’empirer ». Ils demandent « la mise en place de remplaçants pour les absences temporaires ».

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s