Archives quotidiennes : 07/11/2013

Une centaine de lycéens et d’étudiants dans les rues de Besançon

Ma Commune, 7 novembre 2013 :

Ce jeudi matin, une centaine d’étudiants et lycéens ont manifesté dans les rues de Besançon pour le retour de Leonarda, de Khatchik ainsi que pour la délivrance automatique de papiers pour toutes les personnes inscrites dans l’enseignement français.

Des représentants des syndicats Unef et Solidaires étaient présents ainsi que des représentants du Nouveau parti anticapitaliste (NPA), le Parti communiste.

Lire la suite

Publicités

Mobilisation lycéenne demain à Laval

La Mayenne on adore, 7 novembre 2013 :

Pour apporter leur soutien aux élèves scolarisés sans-papiers, les lycéens Mayennais et notamment ceux des lycées Ambroise Paré et Douanier Rousseau, à Laval, sont appelés à se mobiliser ce vendredi. Pas de blocus en vue dans ces deux lycées, où les équipes pédagogiques ont apporté leur approbation, les élèves s’« auto-expulseront » dix minutes avant la fin de la journée : 16h55 pour Ambroise Paré et 17h20 pour Douanier Rousseau. Les lycéens qui le souhaitent devraient ensuite converger vers la préfecture rejoindre toute personne voulant se joindre à la mobilisation. Ils pourraient rencontrer le préfet la semaine prochaine.

Saint-Etienne : Lycéens contre les expulsions

Zoom d’Ici, 7 novembre 2013 :

Une centaine de personnes se sont rassemblées ce jeudi matin, place de l’Hôtel de ville à Saint-Etienne, pour protester contre les expulsions des jeunes sans-papiers scolarisés en France. Ils ont ensuite rejoint la préfecture, pour un sit-in sur les voies du tram.

Manifestation lycénne à Alès

Objectif Gard, 7 novembre 2013 :

La manifestation des lycéens de Jean Baptiste Lebas qui a regroupé quelques 300 jeunes a effectué ce matin un parcours dans la ville depuis la sous-préfecture jusqu’à la mairie. En passant devant la permanence du député Fabrice Verdier les jeunes Lycéens ont ajouté aux slogans de “Valls démission”, celui de “Verdier on arrive” prouvant qu’ils connaissaient aussi le nom de leur député.

Au cours de la matinée un jeune a été interpellé par les forces de Police alors qu’il qu’il expédiait un projectile en direction d’un véhicule de Police. Le mouvement s’est pourtant déroulé dans le calme. Comme mardi, le blocus du lycée avait pu être évité, le portail étant maintenu ouvert selon les consignes du proviseur. Les lycéens qui réclament le retour de toute la famille de Léonarda envisagent de mener d’autres actions. Ils ont donné un nom à leur mouvement : “Action de solidarité lycéenne”.

Lille : Rroms ou Gadjé, une seule classe ouvrière

Manifestation des salariés de la Redoute à Lille : Une petite cinquantaine de membres du collectif RRoms actuellement hébergés à la bourse du travail a rejoint le défilé à mi-cortége. Essentiellement des familles et des jeunes voire très jeunes. Ils se sont placés derrière le camion Solidaires et ont distribué des tracts et scandé des slogans pour la « solidarité ». Secrétaire régional du syndicat Solidaires, Vladimir Nieddu explique que cette « invitation » à se greffer à la manifestation a été décidée hier soir, mercredi, par l’intersyndicale Solidaires-CGT-FSU. « Si c’est avant tout la mobilisation des salariés de la Redoute, leur présence signifie que nous sommes au côté de tous les précaires. On ne fait pas le tri entre les précaires noirs, blancs ou gris. Il faut combattre toutes les misères et toutes les précarités. »

Le militant a par en outre annoncé un nouveau rassemblement ce samedi, à Lille, où, selon lui, doit être présent Mgr Gaillot. Lazar Secret est l’un des deux Roms a avoir signé la déclaration revendicative du collectif. « Le ministre de l’intérieur Manuel Valls, est toujours préoccupé par les expulsions: expulsions, expulsions… Il n’est jamais question de solutions permettant l’intégration. » (La Voix du Nord)

Au moins 1.200 salariés de La Redoute dans la rue ce jeudi

France 3 Nord Pas de Calais, 7 novembre 2013 :

Quelque 1.200 salariés (selon la police et les syndicats) de La Redoute ont manifesté dans les rues de Lille pour protester contre la suppression d’au moins 700 emplois lors d’une cession prochaine et demander des garanties au groupe Kering, leur actionnaire.

Le cortège, parti à 11H00 de la gare de Lille Flandres, a rejoint peu après midi la Grand place de la capitale régionale, où les représentants syndicaux ont pris la parole avant de se rendre à l’hôtel de ville, accompagnés d’une quinzaine de salariés et d’élus de la métropole lilloise. Les manifestants ont voté à main levée le principe d’une « nouvelle action d’envergure » dans les prochains jours.

Derrière une banderole « La Redoute, des garanties sociales pour tous les salariés », au moins 7 à 800 salariés du vépéciste ont défilé, accompagnés d’employés de 3SI (3 Suisses international) et Auchan, de retraités et de clients de l’entreprise de vente à distance, selon l’intersyndicale CFDT/CGT/CFE-CGC/Sud-solidaires. « On se pose des questions, la question de notre avenir quand on voit que les repreneurs n’ont même pas d’argent pour nous racheter », a déclaré Karim, salarié et délégué CFDT, sifflet orange à la bouche, 43 ans, dont 17 à La Redoute.

Lire la suite

Manifestation vendredi 8 novembre devant l’hôtel Columbus à Monaco

Nice Matin, 7 novembre 2013 :

Monaco : Salariés de l’établissement et responsables syndicaux du secteur de l’hôtellerie restauration manifesteront ce vendredi 8 novembre à 12h devant l’hôtel Columbus.

Le mot d’ordre est la lutte contre la précarité de l’emploi dans le secteur de l’hôtellerie. Pour mémoire, des employés du Columbus ont protesté pendant plus d’une semaine (à partir du lundi 28 octobre dernier) contre ce qu’ils estiment être un plan de restructuration au sein de leur établissement. Ils ont été reçus à l’inspection du travail. Depuis, statu quo.

Le mouvement a gagné de l’ampleur. Un conseil syndical s’est tenu hier, mardi 5, au siège de l’USM. C’est là qu’à été acté le principe d’une manifestation ce vendredi 8 à midi.