Des syndicalistes en grève de la faim contre Nestlé en Colombie

Swiss Info, 6 novembre 2013 :

Quatre syndicalistes de Nestlé en Colombie ont entamé une grève de la faim. Ils exigent que le numéro un mondial de l’alimentation respecte dans son intégralité la convention collective de travail qui a été signée avec le syndicat Sinaltrainal.

Au lieu de respecter le contrat, Nestlé accuse Sinatrainal d’appeler à la violence et à des actions de sabotage, écrit Multiwatch dans un communiqué publié mercredi. Les collaborateurs nouvellement embauchés ont été poussés à s’affilier au syndicat concurrent Sintraimgra fondé l’an passé, selon l’organisation sise à Liebefeld (BE).

Sur son site Internet, Sinaltrainal a publié une image montrant les quatre grévistes de la faim à l’entrée de la fabrique du géant vaudois à Bugalagrande, à l’ouest du pays. Nestlé doit cesser de délégitimer et diffamer Sinatrainal: ceci est dangereux pour les syndicalistes qui deviennent des cibles des paramilitaires, selon une lettre adressée au directeur général de la firme Paul Bulcke.

Multiwatch relève que quatorze employés de Nestlé ont été tués par le passé. D’autres ont survécu à des attentats ou quitté la région à la suite de menaces.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s