Les raisons de la grève sur les TER Lorraine

Ici Nancy, 31 octobre 2013 :

Alors que des perturbations sont annoncées en milieu d’après-midi sur la circulation des trains TER Lorraine, Fabien BAUER, délégué pour le secteur fédéral CGT des Cheminots de Nancy nous explique la colère des syndicats.

Sur quels thèmes portent les revendications ?
Il y a plusieurs revendications, d’une part celles des conducteurs de train concernant les conditions de travail, ils demandent le rattrapage du repos férié, une meilleure prise en compte des roulements. À l’établissement commercial, les agents de train réclament le respect du dialogue social, il faut savoir qu’il n’y a aucun dialogue avec le directeur de l’établissement. On déplore de nombreux problèmes notamment sur la sécurité et des agressions au quotidien que l’on voudrait aborder, mais le dialogue est complètement fermé. Il y a aussi les agents de la vente et de l’accueil en gare concernant la question de l’emploi. Au total 20 emplois sont menacés suite à un plan de réduction budgétaire de la SNCF. Sont à l’ordre du jour, la fermeture de la gare à Liverdun et les fermetures des boutiques au centre commercial Saint-Sébastien à Nancy, Saint-Max ou encore Vandoeuvre. Enfin, l’embauche à statut de tous ceux qui rentrent en CDD à la SNCF, il n’y en a que 20 % qui rentrent en statut cheminots a la SNCF…

Trois préavis ?
Le premier commence mercredi à 20 h jusqu’à vendredi 8 h il concerne le personnel d’accueil en gare et à la vente. Le second c’est celui des conducteurs qui commence jeudi à 16 h au lundi 8 h, il est reconductible tous les jours fériés supplémentaires. Chez les contrôleurs, le mouvement débute à 18 h jeudi soir et c’est un préavis reconductible toutes les 24 heures. À savoir que ce sont uniquement les préavis que nous avons déposés, il y a aussi les préavis unitaires et dans certains corps de métiers il y a aussi d’autres organisations syndicales qui ont déposé le leur.

Quelles relations avez-vous actuellement avec la Direction ?
Ils nous avaient invités l’après-midi (NDRL mercredi après-midi) pour une concertation allant dans le sens du dialogue social, mais pour ne rien en tirer, en conclusion il n’y a rien de nouveau à mettre sur la table.

À quoi peuvent s’attendre les usagers ?
Les transports vont être très très perturbés, il y a énormément d’agents qui ont déposé leur demande pour être en grève, il risque d’y a voir peu de trains. Au niveau de la mobilisation, on sera au-dessus des 50 % de grévistes.

Publicités

Une réponse à “Les raisons de la grève sur les TER Lorraine

  1. aubert lucien

    avec les cheminots et agents en lutte, leur force est la grève.les gares de la CCBPompey sont des halte-gares sans accueil,sans service de nettoyage quotidien,sans sécurité, sans aide pour les personnes handicapées et âgées, sans cheminot,
    la halte-gare de FROUARD est devenue avec les politiques successives de droite comme de gauche, un désert.
    le rail n’est pas l’objectif de ce gouvernement, il va renouveler l’accord avec VINCI, EIFFAGE et ALBERTIS pour les autoroutes qui empocheront des milliards de bénéfices,et rien pour le rail.

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s