Algérie : 400.000 travailleurs menacent de grève

L’Expression, 28 octobre 2013 :

Comme elle l’avait «promis» l’été dernier, la Fédération nationale des fonctionnaires des communes, relevant du Syndicat national autonome des personnels de l’administration publique, monte au créneau et brandit la menace d’une grève ouverte au cas où la prochaine rencontre avec Belaïz ne satisfera pas à ses revendications.

Ce dernier est invité à faire mieux que son prédécesseur au département de l’Intérieur en libérant notamment le statut général et en offrant la prime d’indemnisation et celle du guichet aux personnels de l’état civil. Selon le président de la Fédération, M. Azzedine H’lassa, la démarche qu’adoptera l’instance syndicale dépendra de l’attitude qu’affichera la tutelle qui aura à examiner une plate-forme de pas moins de 15 points. Les syndicalistes jugeront également des moyens de pression idoines en fonction des décisions que dégagera leur assemblée générale.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s