Rouen : L’inspection du travail débraye

Paris Normandie, 25 octobre 2013 :

Une trentaine de contrôleurs et d’inspecteurs du travail haut-normands ont manifesté hier contre la réforme engagée.

Devant le siège de la direction régionale du travail hier à Rouen

Ils n’ont pas l’habitude de manifester. Hier, devant la Direction régionale du travail, boulevard Aristide-Briand, à Rouen, ils sont une trentaine à réclamer de leur ministre de tutelle, Michel Sapin, des explications sur la réforme mise en place à partir du 1er janvier 2014. Contrôleurs et inspecteurs du travail, réunis sous les bannières CGT, FO, FSU et Sud, dénoncent le fait que la réforme, selon eux, va « réduire les effectifs consacrés au contrôle, limiter les possibilités de contact entre les agents et les salariés, diminuer le nombre de contrôles directs au profit de plans d’intervention complètement inadaptés aux besoins des travailleurs ».

Maintenir le service public

Un inspecteur du travail du Havre dénonce, dans la manifestation, l’absence de dialogue social, de concertation à quelques semaines du lancement de la réforme. « On a certes eu l’équivalent d’un comité d’entreprise en septembre, évoquant les schémas nationaux, mais, dit-il, rien concrètement sur la mise en place et l’organisation localement. On sait cependant qu’il y aura une baisse de nombre des agents de contrôle, une baisse du recrutement. Alors, on vient demander des explications à la direction ».

La direction a finalement accepté de recevoir hier une délégation. Souhaitant afficher sa mobilisation, une majorité des fonctionnaires présents est montée voir la direction. « Elle a dit qu’elle allait transmettre au ministre. C’est tout ce qu’on a eu comme réponse », résume un inspecteur, porte-voix en main.
Les fonctionnaires attendent donc des réponses. « L’inspection du travail est un service public, insistent-ils. Essentielle pour protéger les salariés, éviter les abus des employeurs, elle doit rester indépendante, généraliste pour être présente dans toutes les entreprises, et mailler le territoire pour être proche ». Les fonctionnaires présents ont annoncé leur souhait de proposer prochainement un débat public sur l’inspection du travail.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s