PSA Mulhouse : Cet accord pourri, on n’en veut toujours pas !

Tract de la CGT PSA Mulhouse d’appel à un arrêt de travail jeudi 24 octobre de 11H24 (fin du casse-croûte) à 13h15 pour la TB et de 13h15 à 15h pour la TA.

Depuis 1 mois et demi à Mulhouse,
– Près d’un millier d’ouvriers ont débrayé au moins une fois.
– Plus de 1800 salariés ont signé la prise de position pour dire « nous n’autorisons aucun syndicat à signer un tel accord contre notre avis ».

DebrayPSA

Dans tout le groupe PSA, des arrêts de travail ont eu lieu dans toutes les usines, et la prise de position est signée partout.

La fin des « négociations » ne signifie pas la fin du mécontentement ! Ces attaques contre nos paies, nos droits et nos vies ne passent toujours pas aux yeux d’une majorité de salariés !

Demain jeudi a lieu un CCE à Paris, lors duquel 20 délégués vont se prononcer pour ou contre ce nouveau contrat antisocial.

LA CGT VOUS APPELLE A UN ARRÊT DE TRAVAIL
de 11H24 (fin du casse-croûte) à 13h15 pour la TB
de 13h15 à 15h pour la TA
Rassemblement devant chaque usine

Après ce vote du CCE, 6 délégués centraux signeront ou pas cet accord. Celui de la CGT ne signera pas, celui de la CFDT ne s’est pas prononcé, les 4 autres (FO-CFTC-CFE/CGC-SIA) disent qu’ils vont signer.

 

Chaque salarié peut s’interroger :

 

  • Ceux qui veulent signer vous ont-ils demandé votre avis ?
  • Sont-ils passés vous voir pour savoir si vous êtes d’accord avec le blocage des salaires, la perte de la PEG, les mobilités obligatoires, la baisse de la majoration des heures sup, les samedis gratuits, l’overtime, la 4ème semaine de congés payés imposée à date fixe, le hold-up sur les jours de RTT, l’arrêt de la subrogation ?
  • Pourquoi les syndicats qui ont appelé à débrayer le 11 septembre, ou qui écrivaient dans leurs tracts qu’ils n’étaient pas d’accord avec les mesures présentées par la direction, ont aujourd’hui le stylo qui les démange, prêts à signer ? Quels intérêts servent-ils ? Ceux des salariés, ou ceux de la direction ?
  • Pourquoi disent-ils que notre avenir est sauvé grâce à cet accord, alors que la direction garantit qu’elle va continuer à supprimer des emplois et que de sérieuses menaces pèsent sur plusieurs usines ou lignes de montage ?

 

Chacun d’entre nous a son mot à dire, chacun d’entre nous va être touché par ces mesures.

Ne laissons pas quelques syndicalistes décider à notre place !

Télécharger l’ensemble du tract en PDF avec les réponses au syndicat FO qui se prépare à signer cet accord anti-social : Appel débrayage NCAS 24-10-13

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s