Grève surprise chez « Aubert et Duval » à Pamiers

France 3 Midi-Pyrénées, 22 octobre 2013 :

Le battement sourd des marteaux-pilons a brusquement cessé, à la surprise générale, à Pamiers. Certains salariés de l’atelier d’estampage de l’entreprise « Aubert & Duval » ont cessé le travail.

Des conditions de travail trop pénibles, avec, à la clé des accidents et des blessures, un dialogue difficile avec la direction, des salaires peu motivants : autant de motifs pour déclencher une grève sans préavis dans les ateliers de l’usine.

Les cadences imposées sont à peine supportables, les grévistes souhaitent le recrutement de personnels supplémentaires.

Selon les représentants du personnel, le dialogue avec la direction est difficile à établir.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s