Archives quotidiennes : 19/10/2013

Besançon : Rassemblement pour des logements pour tous

Ce samedi 19 octobre, une cinquantaine de personnes se sont rassemblées square Bouchot à Besançon pour revendiquer des logements pour tous. En effet, selon les chiffres officielles, ce sont 104 personnes qui sont actuellement en attente d’un hébergement d’urgence, en grande partie des demandeurs d’asile.

im2

Intervention lors du rassemblement pour un logement pour tous

Intervention d’un camarade de l’Initiative Communiste-Ouvrière lors du rassemblement du 19 octobre à Besançon pour que chaque être humain ait un logement :

im1

Cher(e)s camarades,

Si nous nous mobilisons ce samedi c’est pour dénoncer le fait que de plus en plus de familles, dont des enfants en bas âge, se voient refuser l’accès à un logement. Selon la Préfecture, il y aurait officiellement 104 personnes en attente d’un hébergement d’urgence à Besançon. Rien qu’ici, non loin de ce square, on compte plusieurs dizaines de familles qui vivent sous des tentes et dans des conditions des plus précaires. Parmi ces personnes, on trouve des demandeurs d’asile, mais c’est bien toute la population qui est concernée. De plus en plus, des familles ouvrières, des travailleurs à bas revenus, sont exclus de l’accès à un logement décent. Et la loi Duflot, récemment votée par le parlement, va accentuer la pression sur celles et ceux, touchés par le chômage, les licenciements et les bas salaires, ne peuvent plus payer leur loyer en autorisant, dès le  premier mois d’impayé, une majoration de 5 % et jusqu’à 30% le dernier mois.

Lire la suite

Avignon. Harcèlement d’une employée de caisse à Carrefour City

En soutien aux salariés qui subissent la pression de la direction…

1374079_196649127186319_1481127926_n

Ce vendredi matin, alors que 2 camarades étaient allés faire des courses à Carrefour City à côté de l’UL d’Avignon, ils ont été témoins du harcèlement d’une des employées qui était en caisse.

Sa directrice n’a pas hésité à la réprimander et à l’humilier devant les clients. Elle lui reprochait d’avoir encaissé un faux billet de 20 euros et insistait lourdement. Lire la suite

Niort. Nouveau malaise des agents du centre hospitalier

La fièvre ne retombe pas dans les rangs des agents du centre hospitalier de Niort.

Sans titre

Ce 18 octobre, forts d’une pétition comptant plus d’un millier de signatures (l’hôpital de Niort emploie 2 800 agents), les syndicats FO, CGT et CFTC avaient appelé à la grève.

Au pied du bâtiment de la direction, où se réunissait le Conseil de surveillance de l’établissement, les représentants syndicaux ont notamment dénoncé « l’épuisement » du personnel confronté « à des redéploiements permanents consistant surtout à déshabiller Pierre pour habiller Paul ».

http://www.courrierdelouest.fr/actualite/niort-nouveau-malaise-des-agents-du-centre-hospitalier-18-10-2013-130437?fb_action_ids=10200693316043893&fb_action_types=og.recommends&fb_source=other_multiline&action_object_map=%2210200693316043893%22%3A561144353952611&action_type_map=%2210200693316043893%22%3A%22og.recommends%22&action_ref_map=%5B%5D

La grogne des auxiliaires de vie scolaire

Trois mois après les promesses du gouvernement de professionnaliser la fonction d’auxiliaires de vie scolaire, une quinzaine de représentants de ces salariés précaires employés dans les établissements scolaires auprès des élèves handicapés est venue, hier matin, demander des comptes à la direction académique des services de l’éducation nationale (Dasen).

Les AVS, hier matin, devant le rectorat. Photo DDM Xavier de Fenoyl

Les AVS, hier matin, devant le rectorat. Photo DDM Xavier de Fenoyl

Après un rassemblement qui a regroupé une quinzaine de membres du collectifs des AVS devant les portes du rectorat, une délégation a été reçu par le secrétaire général de la Dasen. Au cours de cet entretien, M. Vial a expliqué aux représentants de Sud éducation, du SNU-IPP et de la CGT éducation que les promesses gouvernementales ne seront que partiellement tenues. Faute de budget disponible, seuls les auxiliaires de vie scolaire titulaires d’un contrat de travail d’auxiliaire d’éducation pourraient être titularisés. Mais les AVS sous contrat aidé ne seront pas reconduits dans leurs fonctions. Lire la suite

PSA Poissy : un syndicaliste gréviste de la faim hospitalisé

Le Parisien, 19 octobre 2013 :

L’un des sept syndicalistes Sud en grève de la faim depuis le 18 septembre à l’usine PSA de Poissy a été hospitalisé vendredi en fin d’après-midi. Sérieusement affaibli – il a des antécédents au niveau des poumons – l’homme a été pris en charge à l’hôpital de Poissy. Deux autres grévistes ont fait des malaises. «Ils sont à bout psychologiquement», a confié le médecin du collectif qui accompagne ces ouvriers qui ont cessé de s’alimenter pour dénoncer, entre autres, une «mise au placard», la «répression syndicale» et mettent en cause des charges de travail accrues.

Hier soir, le sous-préfet de Saint-Germain-en-Laye, appelé à la rescousse pour jouer le rôle de médiateur, était à la table des négociations avec la direction du site et les syndicalistes pour tenter de trouver une issue à la crise.

Lire la suite

Fin de la grève chez Euro Cargo Rail

AFP, 18 octobre 2013 :

Les salariés d’Euro Cargo Rail, entreprise privée de fret ferroviaire, filiale de la Deutsche Bahn Schenker Rail, ont repris le travail aujourd’hui à l’issue de huit jours de grève pour dénoncer leurs conditions de travail, a-t-on appris de source syndicale.

« Le nouveau directeur général a pris la mesure des choses en proposant un calendrier rapproché de négociation et des groupes de travail sur les revendications pour améliorer les conditions de vie et de travail des salariés », a déclaré à l’AFP Rémi Aufrere de la CFDT, premier syndicat d’Euro Cargo Rail.

Lire la suite