Archives quotidiennes : 11/10/2013

On ne va pas continuer à brutaliser des enfants pour des raisons budgétaires !

Convention des départements de France – Lettre ouverte aux présidents des conseils généraux

On ne va pas continuer à brutaliser des enfants pour des raisons budgétaires !

Lettre ouverte aux présidents de conseils généraux à l’occasion de la convention des départements de France de 9-10-11 octobre 2013

L’action sociale, en particulier la protection des enfants, est censée être la première mission des départements. Cependant, dans les conseils généraux, le social est devenu un chiffre, un budget, de la gestion, du management : plus rien d’humain !

Les premières victimes sont les enfants en danger. Quand la justice identifie un danger dans leur famille, en les confiant aux départements (services de l’aide sociale à l’enfance), ces enfants sont trop souvent placés à un endroit, puis à un autre… avec des accompagnements qui sont loin du sur-mesure nécessaire. Le tout sans se poser la question sur les conséquences sur leur devenir, puisque c’est le réflexe budgétaire qui prime.

Lire la suite

Enfin ! La famille Hokic / Alimanovic relogée !

Ce vendredi 11 octobre, la famille Hokic / Alimanovic et ses cinq enfants a enfin été relogée. Rappelons que cette famille et les cinq enfants vivaient dans deux camions dans le quartier de Planoise à Besançon depuis le 15 avril 2013.

Ce relogement est le résultat de mois de luttes où, avec le soutien d’habitantes et d’habitants de Planoise, d’associations (CNL, Collectif à la rue, Espoir et Fraternité Tsigane de Franche-Comté, Les Roms des Balkans), d’organisations syndicales (UL CGT, SUD Santé-Social) et politiques  (Gauche Anti-capitaliste, Lutte Ouvrière, Initiative Communiste-Ouvrière, NPA), plusieurs manifestations et actions ont été organisées pour exiger le relogement immédiat de cette famille, les élus locaux ont été interpellés, etc…

Lire la suite

Bordes : GT Logistics toujours en grève

La République des Pyrénées, 11 octobre 2013 :

Pour l’instant, rien ne bouge. Près d’une centaine de salariés (sur 110) apparue déterminée a donc une nouvelle fois cessé le travail hier, et comme la veille, sur le site de GT Logistics, dans l’enceinte de l’usine Turbomeca à Bordes. « Notre mouvement est à durée illimitée, jusqu’à acceptation des propositions de la direction par les salariés », indique le délégué Bertrand Tugaye, au nom d’une intersyndicale.

Sous-traitant quasi-exclusif pour Turbo, cette entreprise (ex-Doher Socata), qui appartient à un groupe basé en Aquitaine (1), s’occupe de la logistique. Elle achemine les matières nécessaires à la production, et autres pièces et moteurs. Ce marché, décroché pour 3 ans fin 2011, repose sur une enveloppe annuelle estimée à 7,5 millions. Selon plusieurs sources, l’exploitation de ce contrat serait aujourd’hui déficitaire, à hauteur d’environ 2%.

Lire la suite

Nouvelle manifestation afghane devant le cabinet de Maggie De Block

1

Cent cinquante demandeurs d’asile afghans ont à nouveau manifesté jeudi matin devant le cabinet de la secrétaire d’Etat à l’Asile et la Migration, Maggie De Block, pour protester contre sa politique d’asile. Un important dispositif policier encadrait la manifestation. Ces demandeurs d’asile ont déjà mené plusieurs actions similaires au cours du mois de septembre. Lire la suite

Retraites : l’intersyndicale appelle a manifester à Saint-Lô

La CGT, FO, SUD et la FSU appellent au rassemblement, le 15 octobre prochain à Saint-Lô. Ces derniers demandent l’abandon du « projet de loi Hollande-Ayrault » sur les retraites.

61228

La date n’a évidemment pas été choisie au hasard puisque le projet de loi discuté depuis lundi à l’assemblée doit être voté par les député le 15 octobre.

Le rassemblement aura lieu à 10h30 place de l’hôtel de Ville. D’autres cortèges devraient se former dans la région.

http://www.tendanceouest.com/saint-lo/depeche-61228-retraites-intersyndicale-appelle-a-manifester-a-saint-lo.html

Les salariés d’Alcatel-Lucent appelés à manifester mardi

Les syndicats d’Alcatel-Lucent ont lancé un appel à une journée de manifestation mardi prochain à Paris en vue de protester contre les suppressions de postes et les fermetures de sites prévues par l’équipementier télécoms en France.

Manifestation à Orvault, près de Nantes, jeudi. Les syndicats d'Alcatel-Lucent ont lancé un appel à une journée de manifestation mardi prochain à Paris en vue de protester contre les suppressions de postes et les fermetures de sites prévues par l'équipementier télécoms en France. /Photo prise le 10 octobre 2013/REUTERS/Stéphane Mahé

Manifestation à Orvault, près de Nantes, jeudi. Les syndicats d’Alcatel-Lucent ont lancé un appel à une journée de manifestation mardi prochain à Paris en vue de protester contre les suppressions de postes et les fermetures de sites prévues par l’équipementier télécoms en France. /Photo prise le 10 octobre 2013/REUTERS/Stéphane Mahé

Le groupe franco-américain a annoncé mardi son intention de supprimer 10.000 postes dans le monde, dont 900 en France, dans le cadre d’un nouveau plan stratégique présenté comme celui de la dernière chance par son nouveau dirigeant Michel Combes. Lire la suite

Les salariés d’Alcatel-Lucent ont bloqué une usine près d’Orléans

Des salariés du site d’Alcatel-Lucent d’Ormes, près d’Orléans, ont bloqué en début de matinée l’accès à leur usine jeudi 10 octobre, ont annoncé les syndicats. Pour protester contre le projet de cession de leur établissement, prévu dans le plan annoncé par PDG du groupe, Michel Combes, quelque 120 des 280 employés se sont rassemblés devant les grilles, ne laissant entrer aucun véhicule.

Lire : Le détail des suppressions de postes à Alcatel-Lucent

Les sites Alcatel-Lucent en France, en 2013.

Les sites Alcatel-Lucent en France, en 2013.

Lire la suite