Lampedusa : Droit au séjour… que pour les morts

Selon le journal « El Païs » du 6 octobre, l’Italie va offrir la nationalité italienne aux victimes du naufrage de Lampedusa ainsi qu’un coin de terre pour les enterrer. Les survivants, par contre, seront condamnés à une amende de 5.000 euros pour immigration illégale et expulsés. Voilà, après les larmes de crocodiles des politiciens, la terrible réalité de la politique xénophobe en Europe : on n’offre le droit au séjour qu’aux morts.

Publicités

Une réponse à “Lampedusa : Droit au séjour… que pour les morts

  1. Pingback: Les frontières meurtrières de l’Union Européenne | Solidarité Ouvrière

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s