Archives quotidiennes : 08/10/2013

Un détenu retrouvé pendu à la prison d’Amiens

Un détenu de 32 ans, qui s’est vraisemblablement suicidé, a été retrouvé pendu dans la nuit du lundi 7 au mardi 8 octobre dans sa cellule de la maison d’arrêt d’Amiens. L’homme était détenu dans le quartier disciplinaire après avoir saccagé sa cellule, selon des sources syndicales et une source policière. Selon les premiers éléments de l’enquête, il n’y avait pas de contre-indication médicale à son placement.

1237353_3_06c0_un-detenu-age-de-32-ans-a-ete-retrouve-pendu_4a04a5bc9794b67a35b6f29ed0509713

Le détenu a été retrouvé peu après 23 heures par les surveillants, qui effectuaient leur ronde. L’homme, condamné pour conduite sans permis et vol, devait sortir en avril 2014.

Le taux d’occupation à la maison d’arrêt d’Amiens, qui compte un peu plus de 500 détenus, est de 168 %.

http://www.lemonde.fr/societe/article/2013/10/08/un-detenu-retrouve-pendu-a-la-prison-d-amiens_3492178_3224.html

 

Publicités

Lampedusa : Droit au séjour… que pour les morts

Selon le journal « El Païs » du 6 octobre, l’Italie va offrir la nationalité italienne aux victimes du naufrage de Lampedusa ainsi qu’un coin de terre pour les enterrer. Les survivants, par contre, seront condamnés à une amende de 5.000 euros pour immigration illégale et expulsés. Voilà, après les larmes de crocodiles des politiciens, la terrible réalité de la politique xénophobe en Europe : on n’offre le droit au séjour qu’aux morts.

Mexique: les enseignants grévistes s’apprêtent à retourner à l’école

Arc Info, 8 octobre 2013 :

Des millions d’élèves mexicains n’ont pas eu cours durant près de deux mois. Leurs enseignants s’étaient mis en grève pour protester contre la réforme de l’éducation à Mexico.

Des milliers d’enseignants en grève, qui menaient une campagne de protestation à Mexico contre la réforme de l’éducation, ont annoncé lundi la reprise des cours dans le sud du pays. Dans cette région, plus d’un million d’élèves n’ont pas eu classe depuis deux mois.

Au cours d’une consultation nationale organisée ce week-end parmi les membres de la Coordination nationale des travailleurs de l’Education (CNTE), la branche radicale du Syndicat national des enseignants, qui avait promu le mouvement, a décidé de reprendre les cours le 14 octobre, a indiqué la CNTE dans un communiqué.

Lire la suite

Grève dans le métro de Lisbonne

BFM TV, 8 octobre 2013 :

Les stations du métro de Lisbonne étaient fermées mardi en raison d’une grève menée par les salariés qui protestaient contre la « dégradation » de leurs conditions de travail et la baisse de leur rémunération, ont indiqué les syndicats.

La circulation, suspendue depuis lundi 23h30, devrait « reprendre normalement mercredi matin à 06h30 », précise un communiqué du métro de Lisbonne ajoutant que « le tribunal n’a pas décrété de services minimum » pour cette journée.

Lire la suite

Algérie : Forte mobilisation des travailleurs de l’éducation

El Watan, 8 octobre 2013 :

Les lycées ont été paralysés hier au niveau national à hauteur de 90%, selon le Cnapest. Les autres paliers ont connu un taux de suivi de moindre importance. La grève est censée se poursuivre aujourd’hui. Le syndicat des enseignants a estimé que le ministère de l’Education nationale se livrait à «une grossière manipulation» et a déclaré que la fin de la grève sera conditionnée par l’ouverture d’un dialogue «sérieux et constructif».

La grève est censée se poursuivre, aujourd’hui, dans de nombreux établissements scolaires du pays. A l’appel du Conseil national autonome des professeurs de l’enseignement secondaire et technique (Cnapest), un débrayage a été enclenché, hier, sur l’ensemble du territoire national.
Le mot d’ordre a largement été suivi dans les lycées et, dans une moindre mesure, dans les collèges et écoles primaires. «Les estimations du suivi de la grève pour la première journée sont assez satisfaisantes. Le mouvement de contestation a été observé, à l’échelle nationale, à une moyenne de 85 à 90% pour les lycées. Quant aux autres paliers, les moyennes nationales sont de 20% pour les CEM et 10% pour le primaire», affirme Larbi Nouar, coordinateur du Cnapest. «Dans certaines wilayas le taux de suivi a avoisiné les 100% dans les lycées, à l’instar de Souk Ahras qui a enregistré un suivi de 95%», ajoute-t-il.

Lire la suite

Education : Des dizaines de milliers de manifestants à Rio de Janeiro

Plus de 10.000 personnes selon la police (50.000 selon les organisateurs), ont défilé lundi 7 octobre en soirée pour soutenir les revendications des enseignants en grève.

Rio1

En grève depuis 53 jours, les professeurs des écoles publiques gérées par la municipalité exigent le retrait du « plan de carrière » voté par le Conseil municipal et une augmentation de salaires pour reprendre les négociations. La grève touche 600.000 élèves. Selon le syndicat des enseignants, ce plan de carrière ne concerne que ceux qui travaillent 40 heures par semaine dans la même école, soit 7% d’entre eux. Actuellement, ils gagnent à peine 25 réais (8 euros) de l’heure. Les écoles publiques sont fréquentées par les couches pauvres de la population. Les enfants des classes plus aisées vont à l’école privée.

Lire la suite