Archives quotidiennes : 07/10/2013

Alfortville : Salariés sans-papier de la Sepur en grève

94.Citoyens, 7 octobre 2013 :

Dès 4h30 du matin ce lundi 7 octobre, une dizaine d’éboueurs sans papiers de l’entreprise de propreté Sepur ont entamé une grève sur le site d’Alfortville, rapidement rejoints par une dizaine d’autres et soutenus par la CGT, la fédération CGT Transports et l’Union départementale CGT 94.

Objectif : réclamer à leur employeur des CDI de 35 heures et l’accompagnement dans leur régularisation, c’est-à-dire la signature d’un formulaire Cerfa et surtout l’acquittement d’une taxe à l’OFII (Office français de l’immigration et l’Intégration).

Lire la suite

Publicités

Grève à Orange Guinée : les syndicalistes maintiennent la pression

Guinée News, 7 octobre 2013 :

Le directeur général de l’Autorité de régulation de la poste et des Télécommunication (ARPT), a rencontré, ce lundi dans ses locaux, la direction générale d’Orange Guinée et la délégation syndicale de ladite société en présence des membres de l’Union syndicale des travailleurs de Guinée (USTG). L’objectif est de trouver une solution à la crise qui secoue la société téléphonique Orange Guinée.

Selon le délégué syndical d’Orange Guinée, cette première rencontre avec le directeur général de l’ARPT n’était autre qu’une prise de contact. Les discussions ont porté entre autres sur les cas de licenciements, de rétrograde et la disparition de l’employé Amara Baldé.

Lire la suite

Casablanca : La grève du tramway se poursuit

Maroc Journal, 7 octobre 2013 :

La grève observée par les employés du tramway de Casablanca est prolongée de 94 heures.

Les grévistes qui demandent une amélioration des conditions de travail, affirment ne pas avoir été entendus par la direction.

Lire la suite

Les salariés d’Amazon en Allemagne menacent de faire grève à Noël

L’Expansion, 7 octobre 2013 :

N’ayant pas obtenu satisfaction à leurs revendications salariales et sociales, les employés allemands d’Amazon menacent de mettre en péril les activités du site à la période la plus cruciale de l’année.

Salariés en grève au centre logistique de Bad Hersfeld, en mai 2013.

Les salariés d’Amazon en Allemagne menacent de relancer leur grève à Noël, la plus grosse saison pour le site, toujours pour faire pression sur les salaires.

En l’absence de « sérieuses négotiations », le syndicat Verdi, qui coordonne le mouvement, avertit qu’Amazon ne devrait « pas compter sur sa capacité à livrer tous les clients à temps pour Noël ».

Lire la suite

Alcatel-Lucent va annoncer un plan massif de suppressions de postes

Le Monde, 7 octobre 2013 :

L’équipementier franco-américain en télécommunications Alcatel-Lucent va supprimer 15 000 postes dans le monde, dont 900 en France (soit 10 % de ses effectifs dans l’Hexagone), annoncent, lundi 7 octobre, Les Echos sur leur site Internet. Ce plan de restructuration va se traduire concrètement par la fermeture de deux sites en France, ceux de Toulouse et de Rennes, tandis que les sites d’Eu (Seine-Maritime) et d’Ormes (Loiret) seront cédés, détaillent encore Les Echos.

« En parallèle, le groupe, qui emploie aujourd’hui 72 000 personnes dans le monde, compte créer 5 000 autres emplois », écrivent Les Echos, dont « deux cents » en France, dans le but d' »acquérir de nouvelles compétences », selon le quotidien économique.

Lire la suite

Besançon : Débrayage réussi à l’usine R.Bourgeois

Après une hausse de 1% en 2012, de 0% en 2013 avec suppression de la prime de qualité, les ouvriers de l’usine R. Bourgeois (métallurgie) de Besançon ont décidé de débrayer ce lundi 7 octobre pour revendiquer des hausses de salaire. A l’appel des syndicats CGT et CFTC de l’usine, 70% à 80% des travailleurs ont débrayé ce 7 octobre.100_9111

Pour appuyer les revendications, 100 à 150 travailleurs en grève, soutenus par des militants de l’UL CGT, se sont rassemblés peu après 12 heures devant les portes de l’usine. Un débrayage réussi pour les ouvriers de chez Bourgeois, et une première étape pour imposer les revendications au patron.

Lire la suite

Roma Pride à Prague

Environ 300 personnes ont manifesté contre le racisme et les discriminations à l’encontre des Rroms ce dimanche 6 octobre dans les rues de Prague (République Tchèque).

Après des discours, les manifestantes et manifestants ont défilé dans les rues sous des banderoles avec des slogans comme « Nous sommes Rroms » (Roma Sam), « Rroms debout ! » (Opre Roma), « Stop aux pogroms ! » (Stop pogromum) ou « La haine n’est pas une solution » (Nenávist není řešení).

Lire la suite