Archives quotidiennes : 06/10/2013

Une « Roma Pride » à Paris pour défendre Roms et gens du voyage

Quelque 200 personnes se sont rassemblées ce dimanche à Paris. Objectif : lutter contre les stigmatisations envers les Roms et les gens du voyage. Le tout en musique.

Près de 200 personnes se sont rassemblées pour défendre les Roms en musique. © Radio France - Nathanael Charbonnier

Près de 200 personnes se sont rassemblées pour défendre les Roms en musique. © Radio France – Nathanael Charbonnier

Du bleu, du orange, du vert. Les couleurs éclatent sur les affiches pour le respect de la dignité des Roms et des gens du voyage. Ils ne sont qu’environ 200 mais les guitares et les clarinettes portent leur message. La 3e édition de la « Roma Pride » s’est tenue ce dimanche de la place de la Bastille à République. Lire la suite

Maroc : manifestation contre le chômage à Rabat

Jeune Afrique, 6 octobre 2013 :

De 1. 500 à 2. 000 personnes, dont de nombreux diplômés au chômage, ont manifesté dimanche à Rabat pour dénoncer la politique du gouvernement et la situation sur le marché de l’emploi au Maroc, a constaté un journaliste de l’AFP.

Les rassemblements de « diplômés chômeurs », constitués de quelques centaines de personnes, sont quasi quotidiens dans les rues de la capitale.

Mais il s’agissait cette fois d’un appel national et ces diplômés, qui réclament depuis des mois leur intégration dans la fonction publique sur la base d’une promesse du précédent gouvernement, avaient été rejoints par une organisation syndicale et par le mouvement pro-réformes du 20-Février, né dans le contexte du printemps arabe.

Lire la suite

Algérie : Grève illimitée dans l’éducation à partir de demain

El Watan, 6 octobre 2013 :

A partir de demain, les établissements scolaires des trois paliers risquent d’être totalement paralysés par la grève illimitée annoncée par le Conseil national autonome des professeurs du secondaire et du technique élargi (Cnapest-E).

Lors d’un point de presse tenu hier à Alger, le coordinateur national de ce syndicat, Nouar Larbi est revenu sur «la situation d’impasse» dans laquelle se trouvent les enseignants et les «blocages» consacrés par le statut en vigueur que la tutelle s’entête à laisser tel quel alors que les représentants des travailleurs réclament son amendement. «La grève sera maintenue jusqu’à la satisfaction de la plateforme des revendications socioprofessionnelles du Conseil. La balle est actuellement dans le camp du ministère de l’Education nationale qui n’a fait qu’attiser la tension.

Lire la suite

Week-end de grève chez GAD à Lampaul-Guimiliau

France Bleue, 6 octobre 2013 :

Des dizaines de salariés se sont relayés ce week-end devant l’abattoir GAD à Lampaul-Guimiliau. Ils refusent de voir partir les 1500 cochons stockés dans leurs locaux. c’est le bras de fer avec leur direction avant une nouvelle semaine de négociation autour de la fermeture de leur site.

Les employés de GAD sont en grève et bloquent leur usine depuis vendredi, avec 1500 cochons à l’intérieur.

Dans le nord du Finistère, cet abattoir représente 850 emplois. Mais l’entreprise GAD, très endettée, compte 2 sites d’abattage de cochons à Lampaul-Guimilliau, et à Josselin, dans le Morbihan. Elle souhaite fermer celui de Lampaul, dans le cadre de son plan de continuation.

Lire la suite

Algérie: HRW dénonce les entraves à la création de syndicats indépendants

Human Rights Watch, 6 octobre 2013 :

Les autorités algériennes devraient cesser de mettre des entraves à la création des syndicats indépendants ainsi qu’à l’organisation et à la participation dans des manifestations pacifiques et des grèves du travail, a déclaré Human Rights Watch aujourd’hui.

Les autorités ont bloqué des manifestations, arrêté arbitrairement des militants syndicaux et poursuivi certains d’entre eux au pénal pour l’exercice pacifique de leurs activités syndicales. Le 29 septembre, la police a violemment dispersé une manifestation pacifique organisée devant le siège du gouvernement à Alger par le “comité national des contractuels du pré-emploi » et a arrêté une vingtaine de manifestants avant de les relâcher plus tard.

« L’Algériea ffirme qu’elle s’est engagée sur une voie de réformes politiques, mais ensuite fait volte-face et menace des syndicats indépendants qui cherchent à instaurer une justice sociale et de meilleures conditions de travail », a déclaré Joe Stork, directeur par intérim de la division Moyen-Orient et Afrique du Nord à Human Rights Watch. « Les travailleurs ne devraient pas risquer d’être licenciés ou jetés en prison pour avoir pris part à des activités syndicales pacifiques ».

Lire la suite

Les travailleurs malades assignés à résidence par leurs patrons

Le projet de loi sur le statut unique, approuvé il y a peu par le Conseil des ministres, impose aux travailleurs malades une présence à domicile d’une durée maximale de quatre heures par jour, ce qui fait bondir les syndicats, peut-on lire samedi dans L’Echo.

1194898747281

Pour compenser la suppression du jour de carence des ouvriers, le projet de loi sur le statut unique prévoit que l’employeur pourra inscrire, dans le règlement de travail, qu’un travailleur malade est tenu de rester à la maison pour une durée maximale de quatre heures par jour, si le certificat médical délivré précise que ce travailleur a le droit de sortir. Les employeurs pourront également fixer les heures pendant lesquelles le travailleur est tenu d’être chez lui. L’idée est de faciliter les contrôles par les médecins-conseils.  Lire la suite

Manifestations de Rroms dans le Nord-Pas de Calais

Roubaix (la Voix du Nord, 3 octobre 2013) :

Depuis le début de l’après-midi, une cinquantaine de Roms manifestent devant les locaux du centre communal d’action sociale de Roubaix. Celui-ci a dû être fermé au public. Un autre groupe s’est installé devant l’hôtel de ville.

Manifestation devant le CCAS de Roubaix

Escortés par des syndicalistes de la CGT, une cinquantaine de Roms évacués dernièrement du camp du Galon-d’Eau à Roubaix se sont rendus devant les locaux du CCAS (centre communal d’action sociale). Principale voire unique revendication : avoir un logement. Alors qu’une délégation de quatre ou cinq personnes est actuellement reçue par la direction du CCAS, les Roms continuent de manifester devant l’entrée, avenue des Nations-Unies. Le CCAS a dû être fermé au public.

Lire la suite