Rythmes scolaires. Près de 250 manifestants contre la réforme à Quimper

131001172215780_51_000_apx_470_

Rythmes scolaires. Près de 250 manifestants contre la réforme à Quimper

+ A Rennes, les parents pas convaincus

« On nous prend pour des colliers de nouilles ». C’est l’un des slogans scandés par près de 250 manifestants ce mardi après-midi devant la mairie de Quimper (Finistère). À l’appel de la CFDT, les agents territoriaux protestent contre la mise en place des nouveaux rythmes scolaires. C’est la première grève contre les temps d’activités périscolaires (Tap) au niveau national.

« 250 manifestants pour 223 agents territoriaux embauchés dans les écoles, c’est pas mal », se réjouit Yves Horellou, secrétaire de la section CFDT de la mairie. Dans les rangs, une vingtaine de parents mécontents ont sorti leur banderole. Aujourd’hui, il n’y avait ni cantine, ni garderies dans les 39 écoles publiques quimpéroises.

« On n’est pas des magiciens »

À l’origine de cette grogne : les temps d’activités périscolaires mis en place les lundi, mardi, jeudi et vendredi de 15 h 45 à 16 h 30. Nadine raconte sa galère : « Actuellement, un adulte encadre une vingtaine d’enfants. Le temps de faire l’appel et il est déjà 16 h. Résultat : il nous reste à peine 20 minutes pour organiser des ateliers. De qui se moque-t-on ? On n’a même pas assez de salle pour rassembler les enfants. Aucun matériel. On n’est pas des magiciens. Quand je rends les enfants aux parents, à 16 h 30, j’ai honte. »

Selon la CFDT, qui a appelé à la manifestation avec l’Unsa, FO, la CGT et la CFTC, de nombreux agents sont épuisés, en arrêt de travail pour certains. « La formation de 3 h ne suffit pas pour apprendre à animer et encadrer des groupes. Le personnel est en souffrance. Il est venu exprimer son désarroi. »

Une délégation a été reçue en mairie.

http://www.ouest-france.fr/ofdernmin_-Rythmes-scolaires.-Pres-de-250-manifestants-contre-la-reforme-a-Quimper-_6346-2234426-fils-tous_filDMA.Htm

 

Une réponse à “Rythmes scolaires. Près de 250 manifestants contre la réforme à Quimper

  1. aubert lucien

    cette réforme imposée, non financée et inégalitaire passe mal.
    le maire PS de FROUARD a décidé de l’appliquer alors que les autres communes du bassin de POMPEY préféraient attendre 2014.
    une vingtaine de parents ont manifestés contre , avec des affiches « touche pas au mercredi » ou »mercredi travaillé= enfants fatigués »,la lutte continue et des actions sont prévus..
    lucien aubert conseiller municipal

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s