Grenades lacrymogènes contre des manifestantes au Soudan

Reuters, 30 septembre 2013 :

La police soudanaise a fait usage de gaz lacrymogènes lundi à Omdurman, ville contiguë à la capitale Khartoum, pour disperser une manifestation d’étudiantes réclamant la démission du président Omar al Bachir, ont rapporté des témoins.

Voici une semaine, le gouvernement a supprimé les subventions sur les carburants, provoquant un quasi-doublement des prix à la pompe, ce qui a déclenché les troubles les plus graves dans le pays depuis des années.

Des revendications de plus en plus politiques se sont exprimées au fil des manifestations, qui ont touché plusieurs villes comme Khartoum et Port-Soudan.

Lors d’une petite manifestation à l’université Ahfad à Omdurman, les étudiantes ont scandé « Le peuple veut la chute du régime! » et « Nous ne voulons pas de Bachir! », ajoutent les témoins.

La police est intervenue à coups de gaz lacrymogènes et a dispersé la foule des manifestantes.

Le ministre de l’Intérieur, Mahmoud Hamad, a déclaré lundi que les autorités avaient interpellé au total 700 personnes en lien avec les troubles, qu’ils a qualifiés de « vandalisme criminel ».

« Cela n’a rien à voir avec des manifestations », a-t-il dit lors d’une conférence de presse, la première organisée par le gouvernement pour faire valoir ses arguments face à l’agitation sociale et politique.

Il a fait état en outre de 34 morts dans les troubles, alors que les défenseurs des droits de l’homme soudanais et certains diplomates avancent des bilans se montant jusqu’à 150 tués.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s