Nîmes : manifestation spectaculaire des chauffeurs de bus Tango

Midi Libre, 30 septembre 2013 :

Ils observent des débrayages chaque jour depuis le 5 septembre dernier pour demander hausse de salaires et amélioration de leurs conditions de travail.

Ce lundi matin, de 7 à 8 heures, une soixantaine de chauffeurs de bus du réseau Tango, en grève depuis le 5 septembre dernier pour demander à leur direction l’amélioration de leur condition de travail et de leur salaire, ont mené une action coup de poing. Ainsi, ils ont stationné en file indienne leur véhicule sur la voie dévolue au Trambus et cela sur un kilomètre entre la voie ferrée, au bas du lycée Camargue, et le secteur du stade des Costières.

Agglo sollicitée

Puis, les grévistes se sont réunis devant le Colisée, siège de la communauté d’agglomération Nîmes Métropole afin de remettre un courrier résumant leur revendication aux élus. Les représentants du personnel demandent une rencontre avec ces derniers pour débloquer la situation sociale très tendue. En effet, le groupe Kéolis, qui exploite le réseau Tango, et l’agglo, ont renouvelé la délégation de service public et ce pour dix ans en juin dernier, avec des conditions qui ne conviennent pas aux salariés. Mardi, à 13 heures, un piquet de grève est programmée à nouveau par les employés de Tango au dépôt de la Société des transports en commun nîmois qui dépend du groupe Kéolis

Une réponse à “Nîmes : manifestation spectaculaire des chauffeurs de bus Tango

  1. Pingback: Nîmes : les bus de Tango bloqués au dépôt par les grévistes | Solidarité Ouvrière

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s