Archives quotidiennes : 23/09/2013

Angers. Grève sur les lignes urbaines et circuits scolaires : manif à la gare

Une centaine de manifestants de la Compagnie des autocars de l’Anjou (CAA) – une société privée qui effectue pour le Conseil général des transports scolaires et pour l’Agglo des transports suburbains – ont manifesté lundi midi devant la gare SNCF d’Angers.

Sans titre

Leurs revendications portent notamment sur la dégradation des conditions de travail et les pertes de salaires qui en découleraient.

Ce lundi matin, les grévistes – les deux-tiers de l’effectif des conducteurs de bus – ont rencontré la direction et doivent la revoir ce lundi après-midi. Lire la suite

Publicités

Rassemblement de soutien aux Grévistes de Gate Gourmet mercredi

Communauté genevoise d’action syndicale, 23 septembre 2013 :

Mercredi 25 septembre à 18h Place du Molard à Genève

Parce que le dumping doit être combattu ! Parce que les CCT doivent être défendues Parce que les 86 employés licenciés veulent travailler dans des conditions dignes.

Dumping salarial : Soutenons les grévistes de Gate Gourmet

Depuis des années, Gate Gourmet augmente régulièrement ses profits. En 2013, ils atteindront les 10% (avant taxes) selon les chiffres des 8 premiers mois. Pourtant l’entreprise a choisi de licencier ses 122 employés pour les réengager moins cher. C’est même l’ensemble de leurs conditions de travail qui sont attaquées, puisque Gate Gourmet a choisi de dénoncer la CCT (Convention collective de travail) et d’imposer des conditions nettement plus basses. Salaires, retraites, indemnités, primes, assurances : tout y passe. Le but ? Encore davantage de profits. Ecœurant.

Lire la suite

Russie : Une Pussy Riot en grève de la faim

Le Monde, 23 septembre 2013 :

« A partir de lundi 23 septembre, je commence une grève de la faim. C’est une méthode extrême, mais je suis convaincue que c’est actuellement la seule solution. » Dans une lettre ouverte publiée par le Guardian, Nadejda Tolokonnikova, l’une des trois Pussy Riot, condamnée en 2012 à deux ans de travaux forcés pour hooliganisme et blasphème, décrit ses conditions de détention au camp de travail pour femmes en Mordovie, dont les détails brossent un tableau très sombre. A propos des règles de détention, elle écrit par exemple :

« Afin de maintenir discipline et obéissance, il existe un système de punition officieux. (…) Les prisonnières perdent « leurs pivilèges hygiéniques » – il n’y a pas le droit de se laver ni d’utiliser les toilettes – ; et « leurs privilèges de restauration » – il est interdit de manger sa propre nourriture ou ses boissons ».

« Ma brigade travaille dans l’atelier entre 16 à 17 heures par jour. De 7 h 30 du matin jusqu’à minuit et demi. Au mieux, nous dormons quatre heures par nuit. Nous avons une journée de repos tous les mois et demi ».

Lire la suite

Manifestation à Khartoum contre la hausse des prix

Les Echos, 23 septembre 2013 :

La police soudanaise a tiré des grenades lacrymogènes lundi à Khartoum pour disperser des centaines de personnes qui dénonçaient la fin des subventions sur le carburant, décidée par le président Omar Hassan al Bachir pour éviter un dérapage des déficits publics.

Les prix du carburant et du gaz ont presque doublé lundi, ce qui a provoqué la colère d’une partie de la population.

Sarlat : le mouvement de grève à La Poste est terminé

Sud Ouest, 23 septembre 2013 :

Le service reprendra ce mardi. Une vingtaine d’usagers sont venus au centre de tri, ce lundi matin, pour soutenir les salariés.

Les salariés de La Poste à Sarlat ont décidé de reprendre le travail à compter de ce mardi, après une semaine de grève. Durant les dernières négociations de ce lundi, « la direction s’est engagée à cesser de rappeler les agents sur leurs jours de repos ou RTT et à mettre un terme au chantage à la notation pour les faire revenir », a expliqué Stéphane Greffe, de l’intersyndicale, reconnaissant aussi que « le mouvement commençait à s’essouffler avec la reprise progressive des agents depuis vendredi ».

Lire la suite

Bangladesh : Troisième journée de lutte des ouvrières et ouvriers du textile

AFP, 23 septembre 2013 :

Des centaines de milliers d’ouvriers du textile du Bangladesh ont déversé leur colère dans la rue lundi, bloquant des rues et mettant le feu à des usines faute d’obtenir un salaire minimum de 100 dollars par mois, cinq mois après un dramatique accident industriel.

1233588_561197700612467_199439368_n

Jusqu’à 200.000 ouvriers ont manifesté lundi pour le troisième jour consécutif, selon Abdul Baten, chef de la police du district de Gazipur, près de la capitale Dacca, où plusieurs centaines d’usines textiles sont implantées.

Quelque 300 usines ont été fermées pour prévenir toute attaque d’usines de la part de manifestants, a précisé à l’AFP son adjoint, Mustafizur Rahman.

Lire la suite

Les employés municipaux de la Grèce manifestent à Athènes

Associated Press, 23 septembre 2013 :

Des centaines d’employés municipaux grecs en grève ont marché dans les rues d’Athènes lundi.

Ils ont protesté contre les suppressions d’emplois dans le secteur public.

Le gouvernement doit agir ainsi pour continuer à recevoir des fonds de renflouement internationaux.

Lire la suite