Corée du Sud : Fin de grève chez Hyundai Motor

Le Figaro, 10 septembre 2013 :

Les ouvriers de Hyundai Motor ont accepté un accord sur les salaires et conditions de travail, mettant ainsi fin à des grèves qui ont coûté 1.000 milliards de wons (près de 700 millions d’euros) au constructeur sud-coréen. Une majorité des 46.000 ouvriers syndiqués de Hyundai ont voté lundi soir en faveur de cet accord signé la semaine dernière par la direction et les syndicats.

Il prévoit une hausse des salaires de 97.000 wons (environ 5%), une prime exceptionnelle de 5 millions de wons et trois mois et demi de salaire par ouvrier, instaure des primes à la performance ainsi que des avantages médicaux et sociaux.

Les grévistes avaient lancé leurs arrêts de travail le 20 août, en réclamant une augmentation du salaire mensuel de 130.500 wons et la redistribution aux salariés d’une somme de 1,8 milliard d’euros, correspondant à 30% du bénéfice net annuel du groupe en 2012.

Les chaînes de production se sont immobilisées pendant 4 à 8 heures par jour pendant dix jours, soit le temps nécessaire pour produire 50.000 véhicules.

Des grèves partielles entre mars et juin centrées sur les conditions de travail et la rémunération des weekends avaient déjà coûté 1.700 milliards de wons à l’industriel.

L’accord ne s’applique pas à la filiale de Hyundai, Kia, où les négociations se poursuivent.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s