Archives quotidiennes : 06/09/2013

Textile : les ouvriers cambodgiens remportent une bataille

Le Monde, 6 septembre 2013 :

Après le Bangladesh, le Cambodge est le théâtre d’importantes manifestations des ouvriers du textile. La dernière a porté ses fruits : 700 ouvriers voient leur licenciement annulé dans une usine fournissant Gap et H & M.

Comme au Bangladesh, le secteur du textile est vital pour le Cambodge. La confection emploie 650.000 personnes, représente 75 % de l’industrie du pays et 85 % de ses exportations. Autant dire que les Cambodgiens en quête de travail n’ont d’autre choix que d’œuvrer dans le textile. Les syndicats y sont certes plus puissants et mieux structurés qu’au Bangladesh. Mais ils n’ont pu éviter, récemment, la menace de licenciement de 720 ouvriers et la suspension de 500 autres décidées par l’usine SL Garment Processing, qui n’est revenue sur sa décision, vendredi, que sous la pression de la rue.

Lire la suite

Publicités

Les enseignants d’un collège de la Drôme en grève depuis la rentrée

Lyon Première, 6 septembre 2013 :

Les enseignants du collège Revesz-Long à Crest sont en grève depuis la rentrée pour protester contre la surcharge des classes et les mauvaises conditions d’apprentissage pour les élèves en difficulté ou handicapés, ont ils indiqué vendredi.

Ils réclament notamment une classe de troisième supplémentaire, trois des quatre existantes dépassant les 30 élèves. Ils dénoncent aussi la fermeture depuis 2 ans de deux classes adaptées pour les élèves en difficulté (SEGPA).

Lire la suite

Cesson-Sévigné : Une partie du personnel en grève à la polyclinique

Ouest France, 6 septembre 2013 :

Depuis trois jours, les personnels chargés de la stérilisation du matériel opératoire sont en grève à la polyclinique Sévigné.

Nœud du conflit : les journées de RTT

Un métier dans l’ombre, que peu de gens connaissent, et pourtant essentiel au bon déroulement des soins. Elles sont douze agents à temps complet, avec deux collègues à mi-temps et un cadre de service, à désinfecter, laver et stériliser le matériel à la sortie du bloc opératoire.

Lire la suite

MGF Aubagne : les salariés en grève inquiets du projet Panzani

La Provence, 6 septembre 2013 :

Les salariés de la plateforme logistique MGF d’Aubagne dans la zone d’activités de Napollon ont entamé hier un mouvement de grève. MGF assure depuis 1998 une prestation logistique pour la société Panzani dans la zone Sud, via son dépôt aubagnais.

Soutenus dans leur action par les deux syndicats CGT et Unsa, ils étaient dès le petit matin une dizaine d’employés à l’entrée de l’entreprise, relayés dans la journée par l’équipe de l’après-midi. Banderoles déployées sur les grilles et distributions de tracts aux automobilistes, les salariés grévistes entendaient faire connaître leur situation. « La fermeture de MGF est programmée pour janvier 2014, raconte un salarié, nous le savons officiellement depuis le 1er août, mais on parlait de délocalisation déjà en début d’année ».

Lire la suite

Menace de grève chez ArcelorMittal Annaba : La direction annonce un accord salarial

Tout Sur l’Algérie, 6 septembre 2013 :

La direction d’ArcelorMittal Annaba et le syndicat de l’entreprise sont parvenus, ce jeudi 5 septembre, à un « accord de principe » portant notamment une augmentation de 16 % du salaire de base des travailleurs. L’accord prévoit que l’augmentation se concrétise en trois phases, selon un document de la direction.

La première augmentation, de 10 %, est effective à compter du 1er août dernier. La seconde, de 3 %, entrera en vigueur à partir du début août 2014, tandis que les 3 % restants de l’augmentation seront appliqués à compter d’août de l’année 2015. Le même document précise que les augmentations de 2014 et 2015 s’appliqueront sur les salaires de base des années précédentes, à savoir 2013 et 2014.

Lire la suite

Le Traité international sur les droits des employées de maison entre en vigueur

RFI, 6 septembre 2013 :

La nouvelle est passée pour le moins inaperçue. Pourtant, ce 5 septembre, un cap considérable en matière de droit du travail a été franchi : le Traité international sur les droits des employés de maison est entré en vigueur. Il va offrir à des dizaines de millions de domestiques dans le monde des protections vitales. Reste que le nombre de pays ayant ratifié ce traité reste maigre et que la bataille est encore loin d’être gagnée.

A Jakarta, en Indonésie, une manifestation contre les tortures infligées aux travailleurs domestiques d’Arabie Saoudite (2010).

C’est une victoire pour les travailleuses et travailleurs domestiques, ces « invisibles » dont le nombre varie entre 50 et 100 millions. L’entrée en vigueur du Traité international sur les droits des employés de maison va désormais leur permettre de bénéficier du même droit de protection que celui dont disposent les autres travailleurs : durée de travail journalier limitée, congés hebdomadaires, couverture sociale et salaire minimum. Les travailleuses et travailleurs domestiques devront aussi être protégés par leur gouvernement contre les violences et les abus. Enfin, les enfants mineurs devraient ne plus être forcés à travailler.

Lire la suite

Apple est low cost pour son iPhone mais encore plus pour ses travailleurs chinois

La Tribune, 6 septembre 2013 :

Le nouvel iPhone, probablement un low cost, devrait être prochainement commercialisé. Mais selon l’ONG China Labor Watch, il aurait été produit au prix de graves violations des droits humains des travailleurs.

A quelques jours de l’évènement annoncé par Apple pour le 10 septembre, au cours duquel la firme américaine pourrait présenter une version low cost de son produit phare, une nouvelle polémique enfle sur les conditions de travail dans les usines des sous-traitants de l’entreprise. L’organisation non gouvernementale China Labor Watch (CLW, établie à New-York), qui depuis 2000 contrôle le respect des droits des travailleurs par les plus grosses multinationales délocalisant en Chine, a publié un rapport où elle dénonce les conditions de fabrication du nouvel iPhone.

Lire la suite