Archives quotidiennes : 04/09/2013

Préfecture du Doubs : Cherchez l’erreur !

Communiqué de l’Initiative Communiste-Ouvrière :

Depuis avril, date de l’expulsion de leur logement, la famille Alimanovic / Hokic et ses cinq enfants vivent dans deux camionnettes situées au pied du 20 rue de Cologne à Planoise (Besançon). Le 2 septembre, vieille de la rentrée scolaire, des habitant(e)s du quartier, soutenu(e)s par plusieurs organisations (Espoir et Fraternité Tsigane de Franche-Comté, Lutte Ouvrière, Initiative Communiste-Ouvrière, SUD Santé Social, UL CGT de Besançon) avaenit manifesté devant la Préfecture trouvant inacceptable que ces enfants, âgés de trois à onze ans, reprennent les cours sans disposer d’un hébergement décent. A la délégation reçue par la Préfecture, il a été répondu que la Préfecture faisait ce qu’elle pouvait, qu’il y avait plus d’une centaine de personne vivant à la rue et qu’il était impossible pour l’heure de proposer un logement, même temporaire, à cette famille.

Deux jours plus tard, le 4 septembre, on apprenait par RESF Montbéliard, qu’une famille de réfugiés du Kosovo, Monsieur et Madame Ramadani et leurs trois enfants, avait été arrêtée à son domicile à Montbéliard et transférée à Besançon en vue d’une expulsion prochaine. Ne sachant pas où héberger cette famille en attendant l’expulsion, elle s’est finalement retrouvée à l’hôtel des Baladins, hôtel situé justement dans le quartier de Planoise !

Lire la suite

A Caen, la lutte pour les logements et les papiers pour toutes et tous

Article publié dans « Communisme-Ouvrier » n°35, bulletin de l’Initiative Communiste-Ouvrière :

Depuis le mois de mai, le centre d’hébergement d’urgence de la Préfecture du Calvados (115) ne répond plus et expulse celles et ceux qui y étaient hébérgé-e-s. La préfecture et les officiels, pour expliquer ce qui ne peut en aucun cas être expliqué, ni toléré, ni accepté, évoquent un manque de crédits accordés par l’Etat.

Comme toujours, les premières victimes des politiques d’austérité sont les plus démuni-e-s. Dans le cas présent les coupes de budget destiné à l’Action Sociale et l’hébergement d’urgence sont la résultante de cette austérité mais sont aussi clairement motivées par la xénophobie d’Etat. Ainsi la grande majorité de premier-e-s expulsé-e-s sont les familles de demandeurs-euses d’asile et débouté-e-s de droit d’asile… des étrangers, les boucs-émissaires préférés des Hommes politiques… des sans-droits, celles et ceux que l’on n’entend pas.

Lire la suite

Alerte expulsion : famille Ramadani – Montbéliard / Besançon

RESF Montbéliard, 4 septembre 2013 :

La famille Ramadani est une famille kosovare avec trois filles scolarisés en maternelle, en élémentaire, et au collège.

Déboutée en août, la famille Ramadi a fait un recours auprès de Manuel Valls. Une première assignation à résidence leur avait été notifiée. Elle avait été prolongée pour 45 jours le vendredi 30 août.

Ce matin à 6h (mercredi 4 septembre), ils ont été arrêtés à leur domicile par la police. La maman s’est débattue, manquant de tomber par une fenêtre. Les policiers sont restés une heure et demie… Ensuite les parents et leurs deux plus jeunes filles ont été transférés ce matin depuis Montbéliard. Dans un premier temps, ils n’étaient pas au commissariat de Besançon nous avions cru comprendre initialement, mais dans un CHRS (centre destiné à accueillir des SDF entre autre, mais en principe pas à des familles) au « Forum » derrière l’espace Planoise à Besançon. Ce soir ils sont à l’hôtel des baladins à Besançon. Si leur nuit d’hôtel est payée, on ne sait pas s’ils ont été nourris ou s’ils ont de l’argent avec eux.

Lire la suite

PSA Mulhouse : Le 10 septembre, faisons entendre notre colère !

Tract de la CGT PSA Mulhouse pour le 10 septembre :

Mulhouse10sept

Télécharger le tract en PDF : Appel pour le 10 septembre 03-09-2013

Rendez-vous pour la manifestation du 10 septembre à Mulhouse : 16h30 place de la Bourse à Mulhouse (appel CGT, FO, FSU, Solidaires).

 

Gauchy : Grève au collège pour dénoncer le manque de surveillants

L’Aisne Nouvelle, 4 septembre 2013 :

GAUCHY – Ce matin, au deuxième jour de la rentrée, 26 professeurs (16 selon l’inspection académique) du collège de Gauchy ont entamé un piquet de grève (qui pourrait être reconduit) afin de dénoncer le manque de surveillants dans l’établissement.

« Un demi-poste a été supprimé cette année par rapport à l’an passé », explique François Pozzo di Borgo, représentant syndical FO.

En effet, suite aux 220 réductions de postes d’assistants pédagogiques dans l’académie, l’effectif de la vie scolaire du collège Paul-Eluard de Gauchy a baissé.

Lire la suite

Grève reconduite à l’hôpital psychiatrique d’Auch

Sud-Ouest, 4 septembre 2013 :

Les personnels ont décidé de poursuivre le mouvement entamé au mois de juin.

Les conflits sociaux se succèdent à l’hôpital psychiatrique d’Auch, sur fonds de dialogue rompu et de sévère opposition entre les délégués syndicaux des personnels, et la direction.

Lire la suite

Grève à l’EPMS de Mindin ce jeudi

Ma Ville, 3 septembre 2013 :

Saint Nazaire : Le syndicat Force ouvrière a déposé un préavis de grève pour demain, jeudi, de 13h45 à 15h, à l’Etablissement publique médico-social (EPMS) de Mindin, qui s’occupe de personnes handicapées.

Ce débrayage est motivé par l’opposition des agents à certaines mesures annoncées dans un plan de redressement, qui vise à réduire le déficit de la structure. Comme le non-remplacement des arrêts-maladie, suppression des renforts, projet de réorganisation du temps de travail, suspension des séjours vacances et de l’accueil temporaire…

Lundi, 200 agents avaient voté à l’unanimité le principe de grève illimité jusqu’à satisfaction des revendications.