Hôpital d’Auch : La grève reconduite en psychiatrie

La Dépêche, 31 août 2013 :

Les personnels de l’hôpital psychiatrique du Gers réunis en assemblée générale ont décidé de poursuivre le mouvement de grève entamé à la mi-juin, pour des hausses de salaires et des problèmes d’effectifs, a annoncé la CGT dans un communiqué, hier.

«Depuis notre invasion de l’agence régionale de la santé (ARS) 32 le 13 juin et de notre présence dans l’hémiscycle du conseil général le 28 juin nous avons obtenu l’accord du préfet et de l’ARS Midi-Pyrénées d’un soutien de leur part pour en finir avec cette guerre perpétuelle avec notre direction.»

Le syndicat se considère comme «appuyés en cela par le courrier du président du conseil général, Philippe Martin qui ne laissait planer aucun doute sur son soutien plein et entier» aux revendications des grévistes.

«A la fin de l’été, le constat est accablant : non seulement l’ARS ne nous a pas aidé à sortir du conflit mais au contraire à tout fait pour qu’il pourrisse. Pourtant nous avons jouer le jeu des différentes réunions de concertation avec l’ARS 31, nous avons eu le temps d’exposer largement ce qui nous opposait à notre Direction. Nous avons démontré avec des preuves à l’appui le management dictatorial de notre directeur. C’est pourquoi devant l’échec de la diplomatie, les personnels ont décidé de continuer le mouvement.»

La CGT annonce également une montée en puissance de ses revendications : «Comme jusqu’à maintenant nous n’étions pas entendu, nous allons tout faire pour l’être.»

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s