Les postiers d’Annaba rejoignent le mouvement

Le Temps d’Algérie, 19 août 2013 :

Les travailleurs d’Algérie Poste dans la wilaya de Annaba ont rejoint hier matin, la contestation au niveau national et qui dure depuis quatre jours. Ainsi plus de 400 agents ont paralysé les 42 bureaux de poste de la wilaya. Contacté par nos soins, Mourad Nakkache, président du Syndicat national des postiers (Snap), syndicat à l’origine de ce débrayage, s’est déclaré satisfait par l’adhésion des postiers de la wilaya de Annaba au mouvement.

«Annaba est ainsi la 25e wilaya à rejoindre le mouvement». Tous les postiers rencontrés hier, devant la recette principale (RP) de la ville sont unanimes pour dire que «cette grève est légitime car nous n’avons cessé de revendiquer notre nouvelle grille des salaires avec effet rétroactif depuis 2008 depuis le mouvement de janvier dernier».

Selon un délégué de wilaya du Syndicat national autonome des postiers, «le directeur général d’Algérie Poste a, dès les premières heures de la grève déclenchée spontanément dans l’Algérois, mercredi dernier, eu tort de considérer dans une note d’information générale datée du 14 août 2013 que les 30 000 DA attribués aux postiers soient une première tranche du rappel de la nouvelle grille salariale». Selon un vieux postier proche de la retraite :

«Cette grève est une suite logique aux promesses non tenues du ministre de la Poste et des Télécommunications, Moussa Benhamadi, suite au mouvement de janvier 2013. Cette situation ressemble étrangement au lancement de la 3G».

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s