Israël : Résistance des cheminots à l’augmentation du temps de travail

La direction des chemins de fer israéliens a décidé d’augmenter le temps de travail et la charge de travail des cheminots, certains doivent ainsi conduire pendant 12 heures de suite sans la moindre pause, ce qui est non seulement une attaque contre les droits des travailleurs mais aussi contre la sécurité des passagers.

Pour résister à cette nouvelle attaque, 42 conducteurs, soit 20% de l’ensemble des conducteurs de trains, se sont déclaré malades mercredi dernier. C’est ainsi que jeudi une quarantaine de trains ont dû être annulés.

La direction a répondu en forçant des cheminots à passer un examen médical par un médecin de la compagnie, médecin qui aurait déclaré 21 cheminots sur les 27 examinés « aptes à conduire ». Sur les 17 cheminots qui devaient ainsi prendre leur service vendredi, seuls cinq étaient à leur poste. La direction promet déjà d’entreprendre des sanctions.

Mais la lutte ne fait que commencer chez les cheminots israéliens qui, sans le soutient du syndicat, cherchent des moyens de s’organiser et de combattre la direction pour refuser l’allongement de la durée et de la charge de travail.

En février 2009 déjà, suite à une grève sauvage des cheminots, les bureaucrates de l’Histadrout avaient exclus leurs membres responsables du comité de grève facilitant ainsi les sanctions de la direction.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s