Les travailleurs de l’EPTP réclament leurs arriérés de salaires

Le Temps d’Algérie, 4 août 2013 :

Sans salaires depuis quatre mois, des dizaines de travailleurs de l’Entreprise publique des travaux publics (EPTP) de Sidi Bel Abbès dénoncent et réclament leurs indemnités. Souffrant depuis des mois, ces travailleurs ont du mtrgal à continuer à attendre le paiement de leurs arriérés de salaires et ne savent plus à qui se présenter pour se faire entendre, notamment à l’approche de l’Aïd El Fitr.

Les nombreux sit-in qu’ils ont tenus ces derniers mois devant le siège de la wilaya et la direction locale de l’entreprise n’ont pas abouti à grand-chose.

L’entreprise ne dispose pas d’un plan de charge à même de lui permettre de résoudre ce problème pour bon nombre de travailleurs, dont certains ont plus de 20 ans de service, et qui ont réalisé de grands travaux routiers et infrastructures dans le domaine de l’EPTP.

Les chefs de famille n’ont pas hésité à exprimer leur ras-le-bol de la misère qu’ils endurent depuis ces quatre mois. Ils gardent tout de même l’espoir que leur entreprise débloque au moins deux mois de salaires pour résoudre le minimum de leurs problèmes.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s