Drémil-Lafage : les salariés roumains en grève depuis le 18 juillet dernier ont stoppé leur mouvement

Les sept salariés d’origine roumaine d’une société de Drémil-Lafage (31), qui étaient en grève depuis le 18 juillet pour réclamer leurs salaires, ont cessé leur action. Pourtant, d’après nos confrères de la Dépêche du Midi, la situation n’a pas été régularisée. 

grevetravailleursroumains

Ont-ils reçu la garantie d’être payés ? A l’heure actuelle, cette promesse n’est pas confirmée mais les sept salariés de la société Sud Montage Echafaudage de Drémil-Lafage (Haute-Garonne) qui étaient en grève depuis le 18 juillet ont décidé vendredi de mettre fin à leur action.
Selon nos confrères de La Dépêche du Midi, aucun versement n’a pourtant été effectué. La CGT, qui soutient le mouvement des salariés en grève, en appelle aux autorités publiques afin qu’elles saisissent la justice.
Contactée par la Dépêche du Midi, la gérante de l’entreprise aurait expliqué avoir dû faire face à un impayé de client très important. Les salariés en effet n’ont pas touché de salaires depuis la fin du mois de mai. Ils réclament en outre le paiement de nombreuses heures supplémentaires.
Hébergés – contre loyer – par la société, ils avaient été menacés d’expulsion au début de leur grève et l’eau leur avait été coupée dans le logement.

http://midi-pyrenees.france3.fr/2013/07/27/dremil-lafage-les-salaries-roumains-en-greve-depuis-le-18-juillet-dernier-ont-stoppe-leur-mouvement-294155.html

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s