Négociation sur la pénibilité : une arnaque de plus !

Article publié par l’Initiative Communiste-Ouvrière :

Avec la réforme des retraites est apparu la notion de « pénibilité » ; les technocrates et les politiciens bourgeois craignant une contestation ouvrière ont développé ce concept dans le but de faire accepter leur politique de recul des droits sociaux en douceur et, au passage, de diviser les travailleurs entre eux.

La pénibilité est définit par la loi, elle décrit certains travaux ou certaines situations de travail pouvant générer des séquelles sur la santé des travailleurs (travail de nuit, port de charge, substance chimique dangereuses etc.) ce qui, fondamentalement est intolérable car le travailleur va au travail pour gagner sa vie et non pour la perdre !

« Les entreprises de plus de 50 salariés dont la moitié de l’effectif est soumis à au moins un facteur de pénibilité doivent négocier un accord, à défaut l’entreprise doit élaborer un plan d’action afin de réduire des facteurs de pénibilité ; le but est de permettre au travailleur de travailler plus longtemps en bonne santé » ; de plus on ne tiens pas compte des expositions passés !

Voilà la finalité de cette loi : accroitre encore plus l’exploitation et réduire les droits sociaux !

Pour les travailleurs des petites entreprises, il n’y a rien ; ils peuvent continuer à tomber malade à cause de leur travail ; licenciés pour inaptitude, ils seront condamnés à la misère.

Pour les autres ; si quelques améliorations peuvent être arrachées au patronat par la lutte leur quotidien ne changera pas : le travail de nuit, le travail à la chaine, les substances chimiques ne seront pas supprimées pour autant ; tous ces mauvais traitements ; les travailleurs les subiront plus longtemps ; quelle sera leur état de santé à la retraite ? Combien seront mort avant ? Combien seront malades de leur travail ?

L’avidité patronale n’a aucune limite ; afin d’évaluer la pénibilité dans leur entreprise les patrons peuvent bénéficier de subvention de la CARSAT (ex CRAM) via le FNSP (Fond de Soutien Relatif à la Pénibilité), ils détestent payer des cotisations sociales mais raffolent des subventions !

L’état bourgeois a joué pleinement sont rôle ; les patrons peuvent se frotter les mains ils ne risquent rien ; ils peuvent continuer à exploiter, empoisonner …en toute impunité, la sécurité sociale leur donnera de l’argent pour évaluer leurs méfaits !

Il est temps que la classe ouvrière toute entière se lève et renverse ce système abject qu’est le capitalisme…

Publicités

Une réponse à “Négociation sur la pénibilité : une arnaque de plus !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s