Solidaires 33 dénonce la perquisition de ses locaux comme une atteinte à la liberté syndicale

Jeudi dernier, suite à l’interpellation de plusieurs membres du DAL 33 consécutive à l’occupation illégale d’un appartement bordelais, la police avait perquisitionné les locaux.

C'est cet appartement à Bordeaux qui avait été occupé illégalement (Claude Petit)

C’est cet appartement à Bordeaux qui avait été occupé illégalement (Claude Petit)

Le communiqué signé du syndicat Solidaires 33 donne le ton. « Le jeudi 18 juillet 2013 au matin, sur ordre du procureur de la république, la police a forcé les portes du 8 rue de la course pour perquisitionner nos locaux ».Ce jour-là, suite à l’interpellation de plusieurs membres du DAL33 (Droit au logement) consécutive à l’occupation illégale d’un appartement Bordelais, la police avait en effet perquisitionné les locaux de Solidaires 33.

« En effet, nous hébergeons, dans le cadre de notre solidarité, plusieurs associations qui n’ont pas ou peu de moyens financiers », précise le communiqué.  « Pour le DAL 33, nous mettons à disposition une boite aux lettres, un casier et la possibilité de tenir leur réunion dans notre local en fonction des disponibilités ».

 Solidaires 33 entend dénoncer ces méthodes. « En premier, la perquisition d’un local interprofessionnel relevant de l’atteinte à la liberté syndicale et ensuite la garde à vue des militants du DAL 33, disproportionnée au regard des fait incriminés ». « Ces mêmes autorités auraient pu nous contacter pour qu’on puisse assister à leurs investigations, pour vérifier qu’ils ne sont pas allés au-delà de leur mandat et éviter les frais que vont engendrer l’effraction de la serrure et les duplicatas de clés à refaire ».

Le syndicat Solidaires 33,déplore « le maintien et l’accroissement de la politique de criminalisation de l’action syndicale et d’inculpation des militant ». Il sollicite le soutien des autres organisations syndicales et associatives.

http://www.sudouest.fr/2013/07/21/solidaires-33-denonce-la-perquisition-de-ses-locaux-comme-une-atteinte-a-la-liberte-syndicale-1120742-7.php

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s