Aux Etats-Unis, manifestations en mémoire de Trayvon Martin

Huit jours après l’acquittement par un jury populaire de Floride de George Zimmerman, qui a plaidé la légitime défense après avoir tué d’une balle dans la poitrine Trayvon Martin, un jeune Noir sans arme de 17 ans qu’il avait « pisté » parce qu’il couvrait sa tête d’une capuche, des dizaines de milliers de manifestants ont afflué, samedi 20 juillet, dans plus de cent villes américaines pour crier leur colère, mais, surtout, exiger une « justice équitable » dans leur pays.

Marche en mémoire de Trayvon Martin et pour un" justice équitable", dans le quartier de Harlem, à New York, dimanche 21 juillet 2013. Eduardo Munoz / REUTERS

Marche en mémoire de Trayvon Martin et pour un » justice équitable », dans le quartier de Harlem, à New York, dimanche 21 juillet 2013. Eduardo Munoz / REUTERS

A Atlanta, ville majoritairement noire, s’est déroulée la manifestation la plus imposante, entre deux bâtiments aux noms symboliques : l’un porte celui de Martin Luther King, le dirigeant du mouvement pour l’émancipation et l’égalité des droits des Noirs aux Etats-Unis, assassiné en 1968 et qui est né dans cette ville, l’autre celui de Richard Russell, gouverneur puis sénateur de Géorgie de 1933 à 1971, un partisan de la ségrégation raciale dont la New Georgia Encyclopedia, une encyclopédie en ligne à laquelle participent des universités et l’Etat de Géorgie, brosse toujours un portrait très louangeur.

C’est dans son quartier général de Harlem, à New York, que M. Sharpton a accueilli Sybrina Fulton, la mère de la victime. Avant d’apparaître accompagnée des chanteurs vedettes Beyoncé et Jay-Z, celle-ci avait déclaré : « Aujourd’hui mon fils, demain cela peut être le vôtre. » A Miami, son père, Tracy Martin, a évoqué le thème le plus mobilisateur de ces manifestations : « L’abrogation des lois qui permettent de tuer quelqu’un simplement parce qu’il est perçu comme suspect. »En cause, la loi floridienne dite « Stand your ground » (« Défendez votre territoire »), qui légitime le droit de faire usage d’une arme à feu dès que l’on se sent menacé. Avant qu’ils n’entament leurs délibérations, la juge de Miami avait indiqué aux jurés (tous blancs) qu’ils devaient se conformer à cette loi.

BOYCOTTAGE DES PLAGES ET DES ORANGES DE FLORIDE

Depuis, Stevie Wonder a juré de ne plus se produire en Floride tant que la loi en question resterait en vigueur. Le pasteur Sharpton a évoqué un mouvement de boycottage des plages et des oranges de Floride. Le 16 juillet, le ministre américain de la justice, Eric Holder, avait prôné l’abrogation des lois qui « créent plus de violence qu’elles n’en évitent ». Un appel considéré par de nombreux politologues comme un vœu pieux. La NRA, le lobby des armes à feu, a immédiatement dénoncé des propos d’un ministre qui montrent qu’il « ne comprend pas que l’autodéfense est un droit de l’homme universel ».

Terrell Gordon Jr., 6 ans tend une pancarte : "Je ne suis pas un suspect" lors de l'une des manifestations pour une "justice équitable" organisées dans le pays en mémoire de Trayvon Martin. Le jeune Noir de 17 ans a été assassiné par George Zimmerman, acquitté sur la base de la légitime défense. | Emily Michot / Miami Herald / AP

Terrell Gordon Jr., 6 ans tend une pancarte : « Je ne suis pas un suspect » lors de l’une des manifestations pour une « justice équitable » organisées dans le pays en mémoire de Trayvon Martin. Le jeune Noir de 17 ans a été assassiné par George Zimmerman, acquitté sur la base de la légitime défense. | Emily Michot / Miami Herald / AP

Vendredi, le président Obama avait estimé « utile d’examiner »les lois telles que celle qui a pu mener à la mort de Trayvon Martin. A ce jour, « Défendez votre territoire » a été dupliquée par vingt-deux Etats américains. Depuis l’énoncé du verdict, trois gouverneurs – ceux de Floride, de Géorgie et d’Arizona, tous républicains – ont déjà réitéré leur soutien aux dispositions de cette loi.

http://www.lemonde.fr/ameriques/article/2013/07/22/aux-etats-unis-manifestations-en-memoire-de-trayvon-martin_3450907_3222.html

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s