Archives quotidiennes : 21/07/2013

GRECE – Grande manifestation antifasciste à Kalamata, ville berceau d’Aube dorée.

Manifestation antifasciste ce dimanche dans la ville berceau d’Aube dorée.

1002305_607160939316513_133192765_n

1013930_607161945983079_1532192998_n

1017677_607162305983043_1888990844_n

Il y a quelques jours déjà le festival néonazi de Kalamata, organisé par Aube dorée avait été interdit.

Publicités

A peine l’Accord ANI définitivement validé, une entreprise utilise la procédure allégée de licenciements…

Vu sur le site de la CGT du Nord, 21 juillet 2013 :

Extrait de Médiapart.fr

Dans le Puy-de-Dôme, une salariée explique : « Si on m’avait expliqué ce que signifiait l’Ani, j’aurais été de toutes les manifestations comme pour les retraites en 2010. » Marie pleure en se mordant les doigts. Elle ne connaît « rien au droit du travail », n’a pas fait d’études. Lorsqu’au printemps dernier, les détracteurs de l’accord national interprofessionnel dit de « sécurisation de l’emploi » ont appelé les salariés à manifester dans toute la France contre ce texte qualifié de « casse sociale », cette ouvrière de la papeterie Elba à la Monnerie-Le-Montel dans le Puy-de-Dôme, ne s’est pas sentie « concernée ». Non syndiquée, en CDI depuis trente ans dans une entreprise en bonne santé, elle n’a pas jugé bon d’aller protester contre « ce cadeau de la gauche au Medef »…

…Ce n’est que ce lundi 8 juillet qu’elle a réalisé « la tragédie » que représente pour elle ce texte devenu loi le 14 juin dernier, après le feu vert du Conseil constitutionnel. Et notamment le décret qui bouleverse la donne en matière de licenciements économiques collectifs. Lorsque son patron, le groupe Hamelin, leader de la papeterie de qualité, a annoncé, à quinze jours des vacances, qu’il allait rayer de la carte dès le mois d’octobre leur usine ainsi que deux autres sites en France, à Troyes dans l’Aube et Villeurbanne dans le Rhône, soit deux cents emplois sacrifiés.

Lire la suite

Fin de la grève des agents de sûreté à l’aéroport de Bâle-Mulhouse

AFP, 20 juillet 2013 :

La grève des agents de sûreté à l’aéroport de Bâle-Mulhouse, qui durait depuis une semaine, prendra fin lundi après un accord conclu entre leur direction et leurs syndicats, a annoncé samedi l’aéroport.

« Un protocole d’accord de sortie de grève, prévoyant la reprise du travail des salariés grévistes lundi 22 juillet au matin, a été conclu » entre la société Samsic Sécurité, qui depuis 18 mois assure l’inspection de sécurité des passagers de l’EuroAirport, et les syndicats du personnel, selon le communiqué de l’aéroport, qui se « félicite » de cet accord et de la fin du mouvement.

Lire la suite

Images des manifestations anti-racistes aux Etats-Unis

Samedi 20 juillet, des milliers de manifestants se sont rassemblés dans une centaine de villes des Etats-Unis pour rendre hommage à Trayvon Martinet dénoncer le verdict raciste.

Quelques images de manifestations :

Athens (Géorgie) :

Athens

Atlanta :

Atl2

Lire la suite

Etats-Unis : Des milliers de manifestants pour Trayvon Martin

AFP, 21 juillet 2013 :

Le couple de superstar Jay Z et Beyonce a rejoint les milliers de manifestants rassemblés samedi dans plusieurs villes des Etats-Unis pour rendre hommage à Trayvon Martin une semaine après l’acquittement de son meurtrier et réclamer « justice et équité ».

Manifestation à Washington le 20 juillet

« La mort de mon fils doit apporter des changements dans notre société et contribuer à abroger les lois qui permettent de tuer quelqu’un simplement parce qu’il est considéré comme suspect », a lancé depuis Miami Tracy Martin, le père du jeune Noir de 17 ans tué en février 2012.

Son meurtrier, George Zimmerman, s’est prévalu du droit à la légitime défense et a été acquitté samedi dernier par un jury de Floride (sud-est).

Lire la suite

Burkina Faso: quand une manifestation contre la vie chère devient un réquisitoire contre le régime

Plusieurs milliers de personnes ont assisté samedi à Ouagadougou à un meeting contre la « vie chère » qui a viré à la manifestation contre le régime du président Blaise Compaoré, en plein débat sur sa succession, a constaté un correspondant de l’AFP.

rss_1374356125_80a28393a9d13278eb0f443cad3a14ee43136908_0

Organisé par la Coalition contre la vie chère, réunissant des organisations syndicales et groupements de la société civile, le meeting s’est tenu dans le calme sur la grande place de la capitale.

Il avait pour mot d’ordre « non à la vie chère » mais a tourné à la manifestation contre la « corruption », l' »impunité » et le futur Sénat créé par le président Compaoré et qui sera bientôt installé.

Lire la suite