Archives quotidiennes : 15/07/2013

Tout augmente… sauf les salaires. Ça suffit !

Communiqué de l’Initiative Communiste-Ouvrière, 15 juillet 2013 :

Le gouvernement a annoncé une hausse de 5% de l’électricité au 1er août 2013 à laquelle est déjà prévue de s’ajouter une nouvelle hausse en août 2014. Le ministre du Budget, Bernard Cazeneuve, n’a en plus pas exclu une troisième hausse des tarifs de l’électricité en 2015. La simple hausse du 1er août 2013 signifiera en moyenne une augmentation annuelle de la facture de 35 euros, ou de 50 euros si le ménage se chauffe à l’électricité. A cela s’ajoute, ce 15 juillet, une nouvelle hausse du prix du tabac de 20 centimes par paquet en moyenne.

CGT-union employees from French car maker PSA Citroen hold banners during a protest demonstration in Paris

Ces hausses des prix ne sont pas isolées. Sur un an, les produits alimentaires ont augmenté de 1,8% en moyenne, le gaz de ville de 4,9 %, etc. Bref, tout, et en particulier les produits de premières nécessités, augmente. Les revenus des plus riches aussi : ainsi les 500 premières fortunes de France ont même vu leur richesse globale augmenter de 25% en un an !

Lire la suite

Publicités

14 juillet : « Appliquons la grève aux armées / Crosse en l’air et rompons les rangs »

Article publié par l’Initiative Communiste-Ouvrière, 15 juillet 2013 :

Mélenchon a publié un communiqué pour le 14 juillet, rappelant que cette date commémore la prise de la Bastille lorsqu’en 1789 le peuple s’est levé contre la monarchie. On aurait encore aujourd’hui bien des bastilles à prendre, on aurait à réserver le même sort à la bourgeoisie qu’à l’aristocratie de l’époque, bref la révolution reste d’actualité.

militarism

Mais si Mélenchon salue le 14 juillet c’est pour dire, dès la deuxième phrase : « Le défilé militaire rappelle à toute puissance étrangère ce qu’il lui en couterait de s’en prendre à la France et à sa République ». Or, depuis 1945, à aucun moment les frontières de la France n’ont été menacées. Des guerres coloniales en Indochine, en Algérie ou à Madagascar aux interventions en Irak, en Yougoslavie, en Afghanistan, ou au Mali, bien des populations ont payé et payent encore le prix fort du militarisme français. Bien des jeunes français, aussi, ont payé de leurs vies les guerres coloniales, et aujourd’hui encore des jeunes chômeurs qui ne voient pas d’autres possibilités d’emploi que d’intégrer l’armée tombent en Afghanistan, au Mali ou ailleurs pour défendre le portefeuille des actionnaires de Total, Bolloré ou Areva. Et c’est enfin la population travailleuse de France qui paye tout cet arsenal militaire, alors que l’on coupe les budgets et que l’on impose l’austérité pour les écoles, les hôpitaux et autres services utiles à la population.

Lire la suite

À New York, des milliers de manifestants après l’acquittement de Zimmerman

Huffington Post, 15 juillet 2013 :

Des milliers de personnes ont manifesté dimanche soir à New York, au lendemain de l’acquittement très controversé en Floride d’un agent de sécurité, George Zimmerman, qui avait tué l’an dernier un adolescent noir.

De nombreux manifestants arboraient des pancartes avec le portrait de Trayvon Martin, l’adolescent tué à 17 ans.

Certains avaient choisi, en dépit de la canicule, de porter un sweatshirt à capuche en sa mémoire.

Lire la suite

Familles Rroms à la rue : Lettre ouverte au Maire de Besançon

Lettre ouverte au maire de Besançon envoyée le 15 juillet 2013 :

Lettre ouverte au Maire de Besançon

Monsieur le Maire,

Depuis début juin au moins, plusieurs familles Rroms, dont des mineurs, sont obligées de vivre dans la rue à Besançon. En effet, chaque jour, depuis plus d’un mois, c’est la même réponse du 115 pour ces familles : « Il n’y a aucune place d’hébergement d’urgence dans tout le département du Doubs ». Le 11 juillet, alors qu’un rassemblement avait été organisé pour dénoncer cette situation, rassemblement soutenu par plusieurs organisations associatives (Espoir et Fraternité Tsigane de Franche-Comté, Collectif A la rue, Attac), politiques (les Alternatifs, Initiative Communiste-Ouvrière) et syndicales (UL CGT de Besançon, SUD Santé-Social), lors d’un nouvel appel au 115, il a d’abord été demandé les noms des personnes ayant besoin d’un hébergement. Et ce n’est qu’une fois les noms, à consonance rrom, donnés, que la réponse a été « il n’y a pas de place pour eux ». Aussi, nous pouvons nous demander si en plus des logiques d’austérité qui touchent les services sociaux, ces familles ne sont pas aussi victimes de discriminations à cause de leur origine ethnique.

Rroms_besacmodi

Rassemblement à Besançon le 11 juillet

Même absence de réponse aussi de la part des services sociaux  de la municipalité de Besançon (Service d’Accueil et d’Accompagnement Social du CCAS) : en effet, aucune aide n’est proposée à ces familles, pas même une couverture pour se protéger contre le froid, pas même des tickets d’un montant de 1 euros pour prendre un repas quotidien aux Fourneaux Economiques !

Lire la suite

Liban : Sit-in pour l’adoption de la loi qui protège la femme de la violence domestique

Des activistes de la société civile ont organisé un sit-in, hier, place Riad el-Solh, pour pousser le Parlement à adopter une loi qui protégerait les femmes de la violence domestique. Ce sit-in, placé sous le thème « Votre silence les tue au quotidien », entendait interpeller aussi bien les hommes politiques que les femmes elles-mêmes.

Les manifestantes, hier, place Riad es-Solh.  Photo NowLebanon

Les manifestantes, hier, place Riad es-Solh. Photo NowLebanon

Parmi les manifestantes, Hayat Morched a invité les autorités à adopter dès la prochaine réunion parlementaire la loi protégeant les femmes de la violence domestique, malgré le fait que le texte de loi ait été vidé de sa substance. « Et aussi, malgré notre refus de la prorogation illégale et non constitutionnelle de ce Parlement », a-t-elle précisé.

Lire la suite

Tataouine : Grève de la faim de 13 travailleurs de chantier au champ pétrolier à Oued Zar

Treize travailleurs de chantiers d’un champ pétrolier à Oued Zar dans le sahara du Gouvernorat de Tataouine et appartenant aux Entreprises Ben Kilani ont entamé une grève de la faim, depuis vendredi 12 juillet 2013.

Oued-Zar

Selon un des travailleurs grévistes, Farhat Akrout, leurs revendications portent sur « la hausse du salaire mensuel et l’indemnité du Sahara, comme c’est le cas pour tous les employés dans le champ pétrolier ». La même source a évoqué « l’état de santé de l’un des employés qui a nécessité son transport au centre de santé de la zone, jeudi », ajoutant que « la santé d’autres travailleurs s’est dégradée vendredi ».

Lire la suite

Manifestations quotidiennes depuis un mois en Bulgarie

Des manifestants anti-gouvernementaux devant le parlement à Sofia le 11 juillet 2013

Des manifestants anti-gouvernementaux devant le parlement à Sofia le 11 juillet 2013

Des manifestations quotidiennes depuis un mois en Bulgarie illustrent un ras-le-bol de la société civile face à la corruption des élites politiques, une contestation soutenue par des pays de l’Union européenne (UE), notamment l’Allemagne et la France.

Et, selon une étude de Transparency International, 76% des Bulgares qualifient les partis politiques de corrompus. « Tous les partis sont les mêmes, juste une façade. La Bulgarie est en fait régie par des cercles économiques. L’Etat appartient à la mafia », déclare ainsi le manifestant Nikolaï Staïkov, 55 ans, professeur de gymnastique.

Lire la suite