Berlin : Pas de nazis à Kreuzberg !

Ce samedi 13 juillet, les néo-nazis du NPD ont voulu cracher leur haine raciste autour de Oranienplatz, dans le quartier de Kreutzberg, à Berlin, place où se trouve actuellement un campement de demandeurs d’asile en lutte pour défendre leurs droits humains. Autour d’Oranienplatz, au cœur du quartier populaire de Kreutzberg, vivent aussi de nombreuses personnes immigrées, en particulier turques et kurdes.

BerlinKREUTZ2

Contre-manifestation antifasciste à Moritzplatz

Choisir ce quartier était une véritable provocation des néo-nazis du NPD. Les néo-nazis devaient commencer leur rassemblement Moritzplatz à 9 h 30, mais si aucun militant d’extrême-droite n’y était visible à 9 h 45, des centaines d’habitantes et d’habitants de Kreutzberg y étaient présents pour empêcher le défilé des racistes. A 10 heures, tous les accès vers Moritzplatz étaient bloqués par les contre-manifestants antifascistes. Un peu avant 10 h 30, jubilation : la marche des racistes à Moritzplatz est annulé grâce à la mobilisation de la population du quartier.

Kreutzberg : la population bloque l'accès à la manifestation néo-nazie

Kreutzberg : la population bloque l’accès à la manifestation néo-nazie

Kreutzberg, 13 uillet

Kreutzberg, 13 uillet

La journée est cependant loin d’être finie. Le NPD a en effet prévu d’autres rassemblements racistes à travers Berlin et à l’heure où ces lignes sont écrites, on manifeste contre l’extrême-droite autour de Alice-Salomon-Platz dans le quartier de Hellersdorf, où les néo-nazis tiennent un rassemblement sous protection policière.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s