Tours: des salariés de Michelin manifestent à vélo au départ du Tour de France

France 3 Centre, 12 juillet 2013 :

Des salariés de l’usine Michelin de Joué-lès-Tours ont enfourché leur vélo au départ de l’étape du Tour de France à Tours pour  » dénoncer la suppression de 730 postes dans une usine qui est rentable « .

Selon Claude Guillon, délégué syndical CGT du site,  » il s’agit d’une action « bon enfant » qui ne vise pas à bloquer la course, mais simplement à rappeler que 730 postes vont être supprimés par Michelin en Indre-et-Loire.  » Le tour, c’est sacré « , a ajouté le syndicaliste.



Pas assez rentable

Jeudi, un comité central d’entreprise s’est tenu sur le site tourangeau. Selon les élus des salariés, la direction de Michelin a annoncé que la branche poids lourds visait une rentabilité opérationnelle de 9%,  » alors que l’usine de Joué-lès-Tours, spécialisée dans ce segment, n’affiche que 6% de rentabilité « , a affirmé Claude Guillon.  » Je connais beaucoup d’industriels qui aimeraient avoir 6% de rentabilité, à commencer par Renault et PSA « , a-t-il déclaré.

Le 10 juin, le manufacturier français a annoncé l’arrêt de la fabrication de pneus pour poids lourds à Joué-lès-Tours, ce qui entraînera la suppression de 730 postes. Michelin prévoit de transférer l’activité à La Roche-sur-Yon (Vendée).

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s