Archives quotidiennes : 12/07/2013

Nouvelle manif en faveur des étrangers sans logement – Caen

À l’initiative du « Collectif 14 pour le respect des droits des étrangers » et en lien avec « l’assemblée générale de lutte contre toutes les expulsions », une centaine de personnes ont défilé lundi soir dans les rues du centre-ville de Caen. Objectif : obtenir un hébergement d’urgence en faveur des étrangers.

ca10_3608819_1_px_470_

« Déjà une soixantaine de personnes sont à la rue. Au cas où il n’y aurait pas de crédits supplémentaires, 700 personnes risquent de se retrouver dans la même situation en août », indique Patrick Arz, porte-parole du collectif.

Des militants ont investi un bâtiment au 202, rue de Bayeux, à Caen en vue d’accueillir les étrangers sans logement : « A été recueillie une mère de famille qui avait passé la nuit de jeudi dehors avec son enfant », ajoute Patrick Arz. Vendredi, le tribunal administratif de Caen a répondu favorablement à une requête d’une famille chinoise demandeuse d’asile et réclamant un logement. L’ordonnance du tribunal indique que le « refus de logement porte atteinte au droit d’asile, droit inconditionnel. »

http://www.ouest-france.fr/actu/actuLocale_-Nouvelle-manif-en-faveur-des-etrangers-sans-logement-_14118-avd-20130709-65535814_actuLocale.Htm

Publicités

Accord CDI intérimaire, au bénéfice de qui ?

Communiqué CGT, 12 juillet 2013 :

La précarité dans l’emploi est un drame social et économique. L’accord de soi-disant « sécurisation de l’emploi » signée en janvier 2013 par la CFDT, la CGC et la CFTC et rejeté par la CGT et FO prévoit une taxation supplémentaire des cotisations chômage pour certains contrats de moins de 3 mois. L’idée étant de freiner le recours à une succession de contrats courts maintenant les salariés en situation précaire et pillant les ressources de l’Assurance chômage.

Le Patronat de l’Intérim, PRIMS’EMPLOI, a obtenu, à force de lobbying, d’être exonéré de cette taxation supplémentaire à condition d’obtenir un accord, avant le 11 juillet 2013, de « sécurisation des parcours intérimaires ». Cet accord devant comporter deux volets, le premier étant la possibilité du CDI pour les intérimaires et l’autre sur l’allongement des durées d’emploi. Actuellement la durée moyenne d’une mission d’intérim est de 1,7 semaine.

Lire la suite

Accord CDI intérimaire : la CGT dénonce un « marché de dupes »

L’Humanité, 12 juillet 2013 :

Jeudi 11 juillet, trois syndicats (la CFDT, la CFTC et la CFE-CGC) et le patronat ont signé un accord qui crée un CDI intérimaire. La CGT et FO, présentes lors des débats, ont refusé de signer le texte. Alain Wagmann, secrétaire de l’Union syndicale de l’intérim – CGT (USI-CGT) et négociateur lors des discussions, revient sur les motivations de ce refus.

Pourquoi la CGT a refusé de signer l’accord sur l’intérim, qui crée un CDI intérimaire, alors que le syndicat militait pour l’instauration de ce contrat ?

Alain Wagmann. La CGT n’a pas signé parce que le compte n’y est pas. Prism’Emploi, l’organisation patronale de l’intérim, était obligé de trouver un accord avec les organisations syndicales sinon il aurait fait face à une surcotisation [une augmentation des cotisations salariales, ndlr], de l’ordre de 300 millions d’euros. Là on se retrouve avec un effort financier de la part du patronat d’environ 60 millions d’euros. Les boîtes d’intérim économisent plus de 200 millions d’euros avec cet accord !

Lire la suite

5.000 manifestants à Fabriano contre les licenciements

Le site communiste italien Contropiano rapporte ce 12 juillet que 5.000 travailleurs ont manifesté à Fabriano (Italie) contre la fermeture de l’usine Indesit Company (production d’appareils ménagers). En plus des ouvriers de l’usine, des membres des familles des travailleurs ainsi que des salariés d’autres secteurs ont participé à la manifestation.

A la fin de la manifestation, les ouvriers ont tenté de forcer l’entrée et de pénétrer dans les locaux de la société Indesit Company mais ils ont été repoussés par les forces de police.

Lire la suite

Tours: des salariés de Michelin manifestent à vélo au départ du Tour de France

France 3 Centre, 12 juillet 2013 :

Des salariés de l’usine Michelin de Joué-lès-Tours ont enfourché leur vélo au départ de l’étape du Tour de France à Tours pour  » dénoncer la suppression de 730 postes dans une usine qui est rentable « .

Selon Claude Guillon, délégué syndical CGT du site,  » il s’agit d’une action « bon enfant » qui ne vise pas à bloquer la course, mais simplement à rappeler que 730 postes vont être supprimés par Michelin en Indre-et-Loire.  » Le tour, c’est sacré « , a ajouté le syndicaliste.

Lire la suite

11 juillet : Images du Chili en lutte

Le 11 juillet, la CUT (Confédération Unique des Travailleurs), principal syndicat du Chili, a appelé à une grève générale de 48 heures contre les mesures d’austérité, pour une hausse du salaire minimum (à 490 dollars par mois, contre 380 actuellement), un véritable droit à la retraite et en soutien à la longue lutte des étudiants pour la gratuité de l’éducation.

Cette grève a mobilisé 50.000 personnes à Santiago et 175.000 au niveau national hier.

Quelques images du Chili en lutte le 11 juillet à Santiago et dans d’autres villes :

Santiago :

Santiago

Santiago0

Lire la suite

Toyota : Non au plan d’attaques de la direction

Tract de la CGT Toyota :

toyo

Télécharger le tract en PDF : tract 2013-07-04 b (1)