Le Creusot : 120 salariés débrayent chez Alstom transport

Le Journal de Saône-et-Loire, 9 juillet 2013 :

En organisant mardi matin un rassemblement dans les ateliers d’Alstom Transport, les deux organisations CGT et CFDT ont voulu démontrer leur ras-le-bol, face à «des conditions de travail de plus en plus difficiles ». Selon Patrick Martin pour la CGT et Pascal Reveniault pour la CFDT il y a des pressions injustifiées exercées en ce moment sur les travailleurs.

« Avec la forte charge de travail, nous connaissons des problèmes de livraison qui sont le résultat de l’organisation du travail mis en place par la direction » dénonce la CFDT. Pour le syndicat CGT, « cela fait plusieurs mois qu’une nouvelle politique de management a été mise en place avec des pressions de tout genre qui sont inadmissibles et insupportables » explique Patrick Martin.

Une rencontre entre les syndicats et la direction a eu lieu en fin de matinée. Pour cette dernière, l’arrivée du nouveau directeur n’a rien changé à l’organisation de l’entreprise. « Seul le temps de travail des managers a évolué pour passer en 3/8 pour être présent toute la journée sur le site. Certes la charge de travail est plus élevée depuis 3,4 ans mais 220 embauches ont été réalisées depuis 2010 et nous avons régulièrement recours à l’intérim. Alstom transport a investi 13 millions d’euros en matériel afin de faciliter le travail des salariés et améliorer leur cadre de travail. » Syndicats et direction ont convenu d’un rendez-vous en septembre afin de réfléchir aux sujets qui les opposent.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s