A Saint-Lupicin, près de 200 salariés de l’entreprise Bourbon sont en grève

La Voix du Jura, 2 juillet 2013 :

Le mouvement a débuté lundi 1er juillet pour une durée illimitée.

« On ne demande pas d’argent, on veut seulement garder nos acquis et continuer de travailler ici dans cette entreprise qui est la seule du groupe à l’équilibre « , témoignait ce salarié qui travaille sur le site de Saint-Lupicin depuis 35 ans et qui a entamé la grève depuis lundi 1er juillet à 16 h 30 tout comme près de 180 employés à l’appel d’une intersyndicale CGT-CFDT. Un mouvement de grève qui a été lancé suite à l’annonce par la direction à compter du 1er juillet du gel des salaires et des primes, de la suppression de la 40e heure et du passage de 10 à 1,7 journées de RTT.

Les salariés demandent que la table des négociations soit réouverte. En fin de matinée, une délégation composée de délégués syndicaux de la CGT et de la CFDT a été reçue par la direction

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s