Egypte, 2 juillet, 23 h: Good morning Revolution

Foules anti Morsi immenses partout. Les trois places où étaient appelé les égyptiens par Tamarod sont archi pleines. C’est toujours la fête. Feux d’artifice et immenses lettres lumineuses sur des immeubles place Tahrir avec écrit « Dégage » ou d’autres choses comme l’alliance de la croix et du croissant. Musique, chants, danses,  les égyptiens sont heureux. Le pouvoir, pour le moment, c’est eux, ni l’armée ni les Frères Musulmans. Et c’est un monde heureux, de respect des autres, de fraternité et de solidarité où la ségrégation entre les sexes et les religions, les âges et les milieux, n’existe plus.

!cid_part1_00010400_09050708@wanadoo

Je me demande s’il n’y a pas encore plus de monde dans les rues que les jours précédents, surtout en province et en particulier dans les petites villes . Les choses ont beaucoup changé en deux ans à la campagne, en particulier en Haute Egypte, la plus attardée politiquement, et là où il y a eu certainement le plus de transformations. Beaucoup ont été souvent aux manifestations à Tahrir et sont revenus avec cette expérience. Aujourd’hui, ils animent celles des provinces jusque dans les villages.

Ces manifestations ne sont pas indépendantes de la contestation économique. A la grande usine textile de Mahalla, il y aurait eu la semaine dernière plus de 200 débrayages. Et regardez  ci-dessous la manif à Mahalla ce soir, la plus grande ville industrielle d’Egypte, 500 000 mille habitants, une véritable marée humaine, une immense manifestation ouvrière.

Il y a plus d’affrontements violents que hier mais toujours en marge des grandes manifestations.

Il y en a eu dans les quartiers du Caire, à Imbaba , Dokki, Kit et Kat, Ben El Sarayat,  université du Caire, 6 octobre, à Giza, à Minya où les affrontements auraient été les plus violents…

Il faut dire que les télés islamistes multiplient par cent ou plus les chiffres de participation à leurs manifs, ainsi à Rabbaa, où il y a eu une manif de 10 à 40 000 personnes, cela donne à la télé une manif de 4 millions. Ils donnent les noms et les adresses de leurs ennemis comme s’ils les désignaient à la mort. Les Frères Musulmans tiennent un langage de haine et de guerre civile,  tout le contraire de ce qu’on voit dans les manifs anti Morsi. Ils ont déclaré la guerre. Les manifestants islamistes sont armés de pistolets mitrailleurs, revolvers, sabres et couteaux et n’hésitent pas à tirer dans le tas.

Quand ils sont attaqués, les anti Morsi ripostent comme près de l’université du Caire, où ils ripostent à l’arme automatique

Sur un immeuble de la place l’alliance de la croix et du croissant

!cid_part2_03090300_02000604@wanadoo

Les Tahrir Bodyguard contre le harcèlement sexuel

!cid_part3_03000500_07060506@wanadoo

Le pont en direction du palais Qubba ( Le Caire). Pour aller de la station de métro de Qubba au palais présidentiel, dix minutes de marche normalement, la foule est compacte.

!cid_part4_01070304_05000101@wanadoo

Alexandrie

!cid_part5_04090000_07080509@wanadoo

Damiette

!cid_part6_05040501_00070006@wanadoo

Tanta

!cid_part7_05040202_07040708@wanadoo

Une réponse à “Egypte, 2 juillet, 23 h: Good morning Revolution

  1. Pingback: LabourNet Germany: Treffpunkt für Ungehorsame, mit und ohne Job, basisnah, gesellschaftskritisch » Mursi bleibt. Einstweilen? Seine Minister nicht. Weitere Todesopfer

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s