Archives quotidiennes : 24/06/2013

Le personnel des Lilas ne veut pas céder

Le Collectif Maternité des Lilas campe devant le Ministère de la Santé. Tout paraissait réglé pour la reconstruction aux Lilas dans 5400 m2. Et maintenant on leur impose tout d’un coup d’être à Montreuil dans 1400m2. Ça coûte trop cher. Donc camping.

1006173_475403535877647_587353423_n

Publicités

Regularisation de Redouane !

Un comité de soutien, crée à l’initiative de la CGT Vinatier, lutte avec Redouane pour faire respecter le droit du travail et dans l’objectif d’obtenir sa régularisation.

arton12424-60c38Des actions vont s’organiser dans les mois qui viennent (diffusion de tracts, rassemblements, débats…) pour construire le rapport de force nécessaire à sa régularisation. Nous appelons à la vigilance en cas d’éventuelle tentative d’expulser Redouane.

En France depuis 2005, Redouane trouve un emploi en 2009 dans un cyber­café (le « wall-phone, 56 route de Genas à Villeurbanne). Il cons­tate rapi­de­ment que l’exploi­ta­tion ne connait pas les fron­tiè­res : semaine de 50 heures de tra­vail, paye de 5 euros par heure, hygiène déplo­ra­ble, humi­lia­tions etc. Son patron le met à la porte en juin 2012 sans lui verser son der­nier mois de salaire.

Lire la suite

Agen: 5 membres de Troisième voie déférés pour agression raciste

Cinq membres du groupe d’extrême droite radicale Troisième voie étaient déférés lundi soir devant le parquet d’Agen pour des violences aggravées, par le mobile raciste notamment, après avoir agressé dimanche deux hommes, dont un d’origine maghrébine, a-t-on appris de source judiciaire.

Sept jeunes, cinq hommes et deux femmes, présentés comme proches du groupe d'extrême droite Troisième voie, ont été interpellés dimanche à Agen après l'agression de deux festivaliers d'un festival rock d'influence libertaire.

Sept jeunes, cinq hommes et deux femmes, présentés comme proches du groupe d’extrême droite Troisième voie, ont été interpellés dimanche à Agen après l’agression de deux festivaliers d’un festival rock d’influence libertaire.

La police avait placé en garde à vue deux femmes et cinq hommes âgés de 22 à 35 ans aux premières heures de dimanche, après que les deux victimes, des hommes de 25 et 33 ans qui revenaient du Festival rock de La Prairie, au bord de la Garonne, se furent rendus au commissariat vers 3h00 du matin pour dénoncer les faits.

Le Festival de la Prairie est une petite institution à Agen, fondée il y a des décennies par des proches de la mouvance anarcho-libertaire.

Lire la suite

Hébergement d’urgence: 200 personnes devant la préfecture à Caen

A l’appel du Collectif 14 pour le respect des droits des étrangers, 200 personnes se sont réunies devant la préfecture ce soir. 

Environ 200 personnes sont réunies devant la préfecture de région.

Environ 200 personnes sont réunies devant la préfecture de région.

«Nous voulons que la préfecture propose des solutions d’hébergement aux demandeurs d’asile, explique Patrick Arz, qui a expliqué la situation de ces derniers jours. Il y a actuellement une centaine de personnes dehors ce qui représente environ 25 familles.» Une entrevue a eu lieu avec le nouveau secrétaire général de la préfecture. « Des solutions plus pérennes et moins onéreuses que l’hôtel sont à l’étude mais pas dans l’immédiat», ajoute Patrick Arz. De leur côté, les parents d’élèves de la FCPE craignent pour la scolarité des enfants. Selon eux,«32 enfants en âge scolaire dormaient régulièrement à la rue fin mai».

http://www.ouest-france.fr/actu/actuLocale_-Hebergement-d-urgence-200-personnes-devant-la-prefecture-a-Caen_40780-2205810——14118-aud_actu.Htm

Un militant condamné à 40 000 euros de dommages pour avoir occupé une voie ferrée en 2006

1

Le Messin Fouad Harjane, 33 ans, secrétaire confédéral (niveau national) des relations médias de la Confédération nationale du travail (CNT), a été condamné, le 23 mars dernier, à 40 000 euros de dommages et intérêts pour “entrave à la circulation ferroviaire”. Une sanction individuelle étonnante pour un blocage collectif de la gare de Metz, en 2006, durant le mouvement contre le CPE.

Rennes, 14 février 2006, des étudiants envahissent les voies ferrées.

Rennes, 14 février 2006, des étudiants envahissent les voies ferrées.

Lire la suite

Gacé : l’usine Snop en grève

Tendance Ouest, 24 juin 2013 :

Une grève touche la Snop, à Gacé. Plus aucun camion n’entre ni ne sort de l’usine de découpage, emboutissage, assemblage, qui emploie quelque 300 salariés.

Les négociation achoppent sur les négociations annuelles dans l’entreprise : les salariés veulent +2,8 % avec un plancher minimum de 65 euros par salarié, là où la direction n’envisage d’accorder que +0,8%, soit 11 euros par salarié.

Le mouvement fait « boule de neige », puisqu’une autre usine du groupe, située également dans l’Orne, vient de se mettre en grève à Sainte Gauburge.

Chine : Un patron séquestré par une centaine d’ouvriers

AFP, 24 juin 2013 :

Un homme d’affaires américain a révélé lundi avoir été tenu en otage pendant quatre jours dans son usine de fournitures médicales de Pékin par une centaine d’employés qui exigeaient les mêmes indemnités de départ que leurs 30 collègues travaillant pour une division sur le point d’être abolie.

Chip Starnes, le copropriétaire de Specialty Medical Supplies, une firme basée à Coral Springs, en Floride, a affirmé que des représentants des autorités locales du district de Huairou avaient visité la manufacture et l’avaient obligé samedi à signer des ententes pour satisfaire la demande des travailleurs, et ce, même si ces derniers n’étaient pas mis à pied.

Lire la suite