Grande manifestation syndicale à Rome pour l’emploi

RTBF, 23 juin 2013 :

Des dizaines de milliers de personnes ont participé samedi dans le centre de Rome à une grande manifestation en faveur de l’emploi et de l’équité fiscale, à l’appel des trois principales confédérations syndicales du pays, a constaté l’AFP.

Cette grande manifestation, après moins de deux mois de l’arrivée d’Enrico Letta à la tête du gouvernement italien, doit stimuler ce dernier à faire davantage et à agir plus rapidement en faveur des catégories défavorisées.

« Il n’y a plus de temps à perdre. Les syndicats considèrent qu’il est urgent que l’emploi revienne au centre des choix politiques et économiques. Les investissements, la redistribution des revenus, la reprise de la consommation représentent les conditions indispensables pour soutenir notre économie », indique un document syndical conjoint.

Réunis sur la place Saint-Jean de Latran, les manifestants qui tenaient des centaines de bannières et de ballons colorés, ont suivi les discours des leaders des trois confédérations qui organisaient pour la première fois depuis dix ans une grande manifestation unitaire dans la capitale italienne.

« Nous sommes dans les rues aujourd’hui car le pays a besoin de réponses rapides pour sortir de la crise. Et la première réponse dont le pays a besoin est un allègement fiscal en faveur des travailleurs et des retraités pour faire repartir la consommation et la production », a déclaré Susanna Camusso, leader de la CGIL (gauche), principale confédération syndicale italienne.

Les trois syndicats « sont profondément convaincus qu’en l’absence d’une réponse » de la part du gouvernement « on perd du temps et la crise s’aggrave », a ajouté Mme Camusso qui était à la tête de l’un des deux cortèges qui ont traversé la ville pour finir sur la place Saint-Jean de Latran.

« Nous sommes fatigués des belles paroles. Il ne suffit pas d’énumérer les problèmes, les gouvernements existent pour les résoudre », a lancé pour sa part Luigi Angeletti, patron de l’UIL (modéré).

« Le pays se meurt et la classe politique perd son temps en discutaillant », a dénoncé pour sa part Raffaele Bonanni, leader de la CISL (catholique), estimant que le chef du gouvernement « doit avoir davantage de courage ».

Une réponse à “Grande manifestation syndicale à Rome pour l’emploi

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s