Ankara : Résistance face à la violence policière

Samedi 22 juin dans la soirée, comme dans de nombreuses villes de Turquie, la population d’Ankara s’est regroupée dans plusieurs parcs et places de la ville pour y tenir des assemblées et discuter de leurs revendications et des suites du mouvement. On comptait ainsi, par exemple, 500 personnes hier soir à l’assemblée Place Tuzluçayır, assemblée suivie d’une manifestation d’un millier de personnes, 500 à Kecioren, près d’une centaine Parc Cayyolu, etc.

Ank22a

Assemblée Place Tuzluçayır

SEMC 3MP DSC

Assemblée à Kecioren

Alors que la population se rassemblait rue Dikmen, la police est violemment intervenue vers 22 heures pour disperser sans sommation les manifestants. Manifestations et affrontements avec les forces de répression se sont étendus à tout le quartier jusqu’à l’Avenue Kennedy. Les habitants ont érigés des barricades face à des forces de répression particulièrement violentes et agressives. Manifestations et résistances aux forces de répression ont durées jusqu’à 4 heures du matin.

Deux exemples permettent de bien montrer le déchainement de la violence policière dans la nuit du 22 juin à Ankara.

Alors qu’il fait un reportage sur les manifestations à Ankara, le journaliste Tom Barton et son caméraman sont jetés à terre par un tir de canon à eau :

Alors que les forces de répression intervenaient violemment Avenue Kennedy, Nurettin Aydın, un monsieur de 70 ans, s’est posté devant un TOMA (véhicule des forces de répression) en disant « Ne faîtes pas ça ». Des policiers l’ont attaqué et battu, si bien que ce monsieur a dû être transféré d’urgence à l’hôpital. Lors de son transfert à l’hôpital, il a remis une lettre aux manifestants avec le numéro de téléphone de sa famille, lettre indiquant « si je meurs à cause des gaz lacrymogènes, merci de prévenir ma famille ».

Images de la lutte autour de Dikmen et Kennedy dans la nuit du 22 au 23 juin à Ankara :

Ank22c

Ank22d

Ank22e

Ank22f

Ank22g

Ank22h

Ank22i

Une réponse à “Ankara : Résistance face à la violence policière

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s