Quatrième jour de grève aux Papeteries de Condat

Sud Ouest, 22 juin 2013 :

Les grévistes qui bloquent l’entrée des Papeteries de Condat, au Lardin-Saint-Lazare, ont reconduit leur mouvement hier pour 24 heures. Ils entament donc aujourd’hui leur quatrième jour de grève, protestant contre le plan social qui prévoit 139 licenciements.

Le mouvement de blocage est porté seulement par la CGT. Selon le syndicat, il serait suivi par près de 70 % des salariés. (…)

Hier, les salariés ont reçu un soutien inattendu : celui de l’évêque de Périgueux et Sarlat, Mgr Michel Mouïsse. « Je veux dire mon indignation », écrit-il en réagissant aux propos de ces femmes et mères de papetiers qui viennent d’écrire au président de la République et s’expliquaient dans « Sud Ouest » mercredi. « L’être humain est devenu un bien de consommation parmi tant d’autres », que « l’on peut utiliser puis jeter si le profit l’exige », regrette l’évêque. « Le chemin de la relance économique ne passe pas d’abord par les différentes places boursières, mais par la place donnée aux hommes et aux femmes […] »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s