La Réunion : la grève se poursuit chez Renault

IPR, 10 juin 2013 :

Le mouvement de protestation des salariés d’Automobiles Réunion (Renault) du Port, Saint-Paul et Saint-Denis se poursuit.

Au 6ème jour de grève ce lundi 10 juin 2013, les négociations sont toujours au point mort. Ce matin, un huissier s’est rendu sur le piquet de grève sur le site d’Automobiles Réunion à Saint-Denis. « GBH (groupe Bernard Hayot) essaie de nous pousser à bout pour aller au tribunal », indique Giovanni Bourice, délégué syndical CGTR chez Automobiles Réunion. Les grévistes demandent la réouverture des négociations avec la direction et maintenant la tenue d’une réunion extraordinaire avec le comité d’entreprise afin de sortir du conflit.

Les grévistes réclament, entre autres, 35 euros brut d’augmentation de salaire, 650 euros de prime exceptionnelle et un bon d’achat de 150 euros.

Pour rappel, l’an dernier, un mouvement de grève avait également touché les quatre concessions de Saint-Pierre, Saint-Paul, Le Port et Saint-Denis, d’Automobiles Réunion suite à l’échec des NAO. Après huit jours de grève, la CGTR auto-moto avait obtenu la répartition d’une enveloppe de 290 000 euros, au lieu des 310 000 euros demandés, sur deux cent salariés, soit une augmentation de salaire de 111 euros par personne.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s