Archives quotidiennes : 05/06/2013

Protestation lors de l’ouverture de la 102ème session de l’OIT

Ce mardi 5 juin 2013 vers 11 heures un groupe de militants du Parti Communiste-Ouvrier d’Iran (PCOI) ont réussi à manifester au coeur de l’assemblée plénière de la 102ème conférence de l’Organisation Internationale du Travail à Genève.

100_8226

Alors qu’à la tribune, la présidence de l’assemblée de l’OIT était donnée à un agent du régime islamique d’Iran et qu’il a commencé son discours, un groupe de militants du Parti Communiste-Ouvrier d’Iran est entré dans la salle en brandissant des portraits de militants ouvriers emprisonnés en Iran, scandant des slogans comme « République Islamique d’Iran hors de l’OIT » et « Libérez les travailleurs en Iran ! » et distribuant des tracts aux délégués (voir ici). Plusieurs délégués ont témoigné de leur solidarité avec l’action de protestation.

Lire la suite

Publicités

Turquie, témoignons notre solidarité

turkeyprotest

Hier, 325 000 travailleurs turcs se sont mis en grève contre la brutalité policière déployée pour réprimer les manifestations à Istanbul et Ankara. Ils ne réclament ni augmentation de salaire ni avantages mais le simple droit de contester les actions de leur gouvernement.

DISK et KESK demandent votre soutien. Le gouvernement turc doit comprendre que le monde entier réprouve son comportement. Plus important encore, les travailleurs qui risquent leurs emplois et leur sécurité dans cette grève, ont besoin de savoir que nous sommes à leurs cotés.

Lire la suite

Hors de l’OIT les assassins du régime islamique !

Communiqué de l’Initiative Communiste-Ouvrière, 5 juin 2013 :

Hors de l’OIT les assassins du régime islamique !

Ce 5 juin 2013 s’est ouverte la 102ème conférence de l’Organisation Internationale du Travail à Genève. Comme chaque année, nos camarades du Parti Communiste-Ouvrier d’Iran ont saisi cette occasion pour protester contre la répression brutale qui s’abat quotidiennement sur les travailleurs d’Iran. Behnam Ebrahimzadeh, Reza Shahabi, Mohammad Jarahi, Sharif Saed Panah, Mozaffar Saleh Nia, Shahrokh Zamani, Pedram Nasrollahi, Rasoul Bodaghi, Abdolreza Ghanbari, Jalil Mohammadi, Mohammad Ghasemkhani, Bahram Saeedi et Mohammad Ehyaee sont quelques uns des militants ouvriers actuellement détenus en Iran pour avoir défendu les droits des travailleurs.

POSTER333-2pdf24

Un régime comme celui de la République Islamique d’Iran qui réprime, emprisonne, torture et parfois même exécute des militants pour leurs activités syndicales n’a rien à faire au sein de l’OIT. En acceptant la présence des représentants de ce régime et de leurs hommes de main, l’OIT se rend complice de cette répression anti-syndicale et anti-ouvrière. L’ensemble des organisations ouvrières iraniennes revendiquent d’ailleurs depuis des années l’exclusion de la République Islamique d’Iran des instances de l’OIT. Plus que des condamnations platoniques, l’exclusion du régime iraniens de l’OIT serait un symbole fort pour exiger le respect des libertés fondamentales des travailleurs, comme le droit de grève, de manifester, de s’organiser et de revendiquer en Iran comme dans les autres pays.

Lire la suite

Régime islamique d’Iran hors de l’OIT !

Tract distribué par Free Them Now ! (Campagne pour la libération des militants ouvriers emprisonnés en Iran) à l’occasion de l’ouverture de la 102ème conférence de l’Organisation Internationale du Travail (OIT) ce 5 juin à Genève :

POSTER333-2pdf24

Libérez les travailleurs emprisonnés !
Régime islamique d’Iran hors de l’OIT !

Quelques uns des militants ouvriers actuellement emprisonnés en Iran :

Behnam Ebrahimzadeh, militant ouvrier et militant des droits des enfants, membre du Comité pour Poursuivre l’Etablissement d’Organisations Ouvrières en Iran, il a déjà purgé trois ans de prison sur une peine de cinq ans, alors que son fils de 14 ans est hospitalisé pour leucémie. Malgré la maladie de son fils, la libération temporaire d’Ebrahimzadeh pour être auprès de son fils ne devrait pas être prolongée et il devra retourner en prison.

Lire la suite

Six jours plus tard, la tension ne faiblit pas en Turquie

D’après une information du blog de camarades grecs  « Communisation », une réunion de négociation devrait se tenir ce jour, jeudi 5 juin, entre le comité mis en place par le « Taksim Solidarité» avec Arintss Bulent (vice-premier ministre) à 11h. Les organisateurs de la réunion ont formé un comité de négociation avec les membres du DISK (syndicat), KESK, TMMOB, TTB (associations) et « Taksim Solidarité» (ce qu’il et qu’ils représentent, reste à voir …). La question est de savoir ce qui va être négocié ?

barricades-istanbul

Des milliers de personnes sont de nouveau descendues dans les rues d’Istanbul et d’Ankara la nuit dernière, malgré les «excuses» du gouvernement aux victimes de brutalités policières des jours précédents.

Lire la suite

Roubaix : un employé de France Télécom retrouvé pendu sur son lieu de travail

Un employé de France Telecom a été découvert pendu, mercredi matin, dans les locaux de l’agence où il travaillait, à Roubaix (Nord). Le corps de cet employé, âgé d’une quarantaine d’années, a été retrouvé peu après 7 heures à l’ouverture des locaux. Son décès remonterait à mardi, selon les premiers éléments de l’enquête.

2868425_corsan_640x280

Cet agent de terrain aurait laissé une lettre expliquant son geste par des raisons personnelles, selon une source policière. Le lieu où il s’est pendu est un local technique où personne ne travaille en permanence, a précisé un porte-parole de France Télécom. «Notre société est profondément affectée par ce geste et nous tenons à présenter toutes nos condoléances aux proches de ce collègue. L’ensemble des managers de la direction régionale sont mobilisés et apporteront tout leur soutien aux équipes», a-t-il ajouté. Une enquête interne va être menée et une réunion du Comité d’hygiène, de sécurité et des conditions de travail (CHSCT) se tiendra en fin de semaine.

Lire la suite

En France, rassemblement de soutien aux manifestants turcs

Alors que depuis dimanche les rassemblements de soutien aux manifestations antigouvernementales qui mobilisent la Turquiese sont multipliées un peu partout dans le monde, c’était au tour des Français de manifester leur solidarité aux contestataires turcs, mardi 4 juin.

8

« Tayyip t’es foutu, la Turquie est dans la rue »« La Turquie est laïque et elle le restera »« Erdogan démission », ont scandé les manifestants rassemblés devant la fontaine des Innocents, aux Halles, en début de soirée.

Dans les rangs des manifestants figuraient des militants du principal parti d’opposition turc CHP, de la Ligue des droits de l’homme, d’Amnesty International, du Front de gauche, du Parti communiste et du Nouveau Parti anticapitaliste (NPA), venus condamner la répression policière.

https://communismeouvrier.wordpress.com/2013/06/05/turquie-les-manifestants-retournent-dans-la-rue-malgre-les-excuses-du-gouvernement/

Lire la suite