Turquie : Les protestations s’étendent à l’ensemble du pays

La violente répression policière du 31 mai à Istanbul a provoqué la colère à travers la plupart des villes de Turquie.

Izmir, nuit du 31 mai au 1 juin

En plus des protestations durant la nuit du 31 mai au 1 juin à Istanbul et à Ankara, la presse rapporte ce matin des manifestations dans plusieurs villes.

A Izmir, la police a attaqué peu après minuit une manifestation avenue Cumhuriyet. Selon le site du journal Radikal, ce sont 10.000 personnes qui ont manifesté la nuit dernière dans cette ville. 115 manifestants ont été arrêtés et 10 blessés selon des sources policières. Manifestations et affrontements avec les forces de répression ont duré jusqu’au petit matin. On notait encore des affrontements vers 4 heures du matin par exemple.

Face à face entre manifestants et forces de répression à Izmir.

A Eskişehir, environ 5.000 personnes se sont rassemblées vers 4 heures du matin, l’intervention violente de la police a causé de nombreux blessés. A Zonguldak, la police a arrêté un groupe de manifestants qui avaient brandi une banderole où on pouvait lire : « Le Parc Gezi résiste, salut à Taksim ».
A Adana, la police a réprimé une manifestation qui se dirigeait vers les locaux de l’AKP, parti au pouvoir. 13 manifestants, dont un journaliste du site sendika.org, ont été agressés et arrêtés par les forces de répression.

La presse internationale de ce matin note aussi des manifestations à Hopa, Bolu, Hatay, Konya et İzmit.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s