PSA Mulhouse : baisse de production de C4/DS4, augmentation de la 2008 et flexibilité aggravée

Communiqué CGT PSA Mulhouse, 27 mai 2013 :

La direction du site de PSA Mulhouse a annoncé ce matin lors d’un Comité d’Entreprise extraordinaire :

– la réduction de la production de C4/DS4 avec, pour une des deux équipes de doublage, le passage de 50 voitures/heure à 23,5 v/h à compter du 24 juin prochain;

– la création d’une demi-équipe sur la ligne de production du nouveau modèle 2008 (ligne qui fonctionne jusqu’à présent avec une seule équipe de doublage) : l’équipe complète produire 45 v/h, la demi-équipe en fera 21,5;

– le démarrage au retour des congés d’été le 22 août pour la ligne 2008, en lieu et place du 26 août;

– la direction évoque des mouvements de personnel entre la ligne des C4/DS4 et celle de la 2008, ainsi que des « recrutements » en intérim pour 100 personnes.

Commentaires CGT :

Cette annonce de demi-équipe pour la 2008 est une opération de communication pour tenter de mieux faire passer la baisse de production de C4 et DS4, et surtout pour imposer cette reprise anticipée au retour des congés d’été. Rappelons que sur la ligne de production des 2008 – qui ne fonctionne pour le moment que 7 heures par jour – les salariés travaillent en ce moment une heure en plus chaque soir, et travailleront encore 3 samedis matin d’ici les congés.

Cette reprise anticipée est une nouvelle tentative d’imposer toujours plus de flexibilité aux salariés, sous prétexte d’une demande commerciale de 2008. C’est donc surtout une façon de préparer les esprits aux mesures de compétitivité que la direction du groupe veut mettre en place d’ici quelques mois.

Les salariés qui produisent la 2008 auront fait 3 mois d’heures supplémentaires entre mai et juillet, ils auront eu 2 lancements de véhicules ces derniers mois (208/2008) : ils n’auront pas trop de leur 4 semaines de congés d’été pour « souffler », sans compter que certains ont pris des engagements pour leurs vacances. Il est inacceptable que la direction annonce aujourd’hui qu’il faudrait renoncer à 2 jours de congés payés !

Concernant les effectifs, nous rappellerons que la direction a renvoyé un millier d’intérimaires et a supprimé 500 emplois en CDI à Mulhouse en 2012. Les 100 « recrutements » d’intérimaires évoqués par la direction sont très loin de faire le compte au vu de l’alourdissement des charges de travail et du plan de suppression d’emplois en cours (280 à Mulhouse).

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s