Longvic : les salariés d’Initial en grève

Le Bien Public, 22 mai 2013 :

Depuis ce matin, la quasi-totalité des salariés d’Initial à Longvic (21), sont en grève. Comme 20 autres sites, sur la soixantaine que compte l’entreprise de location et entretien d’articles textiles, en France.

À l’initiative du mouvement, la CGT, qui dénonce la prise en compte de l’absentéisme dans les futurs critères de calcul de l’intéressement. Aujourd’hui, selon leurs salaires, les salariés touchent 250 à 350 € de prime d’intéressement, tous les quatre mois.

Un montant qui serait désormais amputé de 20%, selon les experts de la CGT. « Il est trop tôt pour le dire », corrige Guy Le Joly, directeur des ressources humaines chez Initial. Avant d’expliquer : « Avec cette mesure, nous souhaitons lutter contre l’absentéisme ». Un argument qui indigne Jean Cruz, délégué syndical de la CGT, à Longvic : « Les salariés absents le sont à cause de la pénibilité de notre travail. Ils provoquent nos maladies et veulent nous en faire payer les conséquences ? » Les salariés mobilisés envisagent d’interrompre leur production jusqu’à vendredi.

Voir les articles sur la grève des travailleurs d’Initial à Chambéry et à Firminy.

2 réponses à “Longvic : les salariés d’Initial en grève

  1. Pingback: Grève nationale au sein de la blanchisserie industrielle Initial | Solidarité Ouvrière

  2. Pingback: Les salariés d’Initial en grève à Cuxac | Solidarité Ouvrière

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s