Métallurgie : Mobilisation pour les salaires en Bavière

Le 8 mai, ce fut en Allemagne la troisième journée de grèves d’avertissement pour une hausse de 5,5% des salaires dans la métallurgie et de 60 euros pour les apprentis. Ce sont déjà près de 400.000 travailleurs de la métallurgie qui se sont mobilisés à travers toute l’Allemagne pendant ces trois journée. Pour la seule journée du 8 mai, ce sont 90.000 travailleurs qui se sont mobilisés, essentiellement dans le Bade-Wurtemberg et la Bavière.

Rassemblement à Nuremberg, 8 mai

En Bavière, ce 8 mai a été une belle journée de mobilisation. Rien qu’à Nuremberg, ce sont 6.000 métallurgistes qui ont manifesté. 2.000 ouvriers étaient en grève pour la seule usine MAN de la ville et des débrayages ont été organisées dans de nombreuses entreprises comme Siemens, Bühler Motor, Bosch Rexroth, ZF Gusstechnologie, Semikron, Diehl, Leistritz, Otis et Federal Mogul.

Ailleurs en Moyenne-Franconie, des débrayages et des rassemblements ont eu lieu dans bien des usines comme chez KM-Widia à Lichtenau, Weiler à Emskirchen, Emuge à Lauf, Diehl à Röthenbach chez Franken Präzisionswerkzeuge à Rückersdorf. En Haute-Franconie, 270 travailleurs de  Lear Corporation et de Valeo se sont rassemblés à Kronach, et des arrêts de travail ont eu lieu chez GDD à Kulmbach et chez Deuta à Schwarzenbach an der Saale.

En Basse-Franconie, c’est à Schweinfurt que les métallurgistes se sont mobilisés. En tout ce sont 6.000 travailleurs de la ville qui ont débrayé, en particulier dans les usines ZF, Bosch-Rexroth, SKF, Schaeffler et SRAM. 4.500 travailleurs se sont aussi retrouvés pour un rassemblement dans la ville.

Manifestation à Schweinfurt le 8 mai

Dans le Haut-Palatinat et en Basse-Bavière, ce sont les ouvriers de BMW qui se sont mobilisés. Le matin, on a débrayé à l’usine de Ratisbonne, et dans l’après-midi c’est dans les usines de Wackersdorf (Haut-Palatinat) et de Dingolfing (Basse-Bavière) que les travailleurs se sont mobilisés. Ils étaient 300 à débrayer à l’usine de Wackersdorf et plus de 5.000 à arrêter le travail sur le site de Dingolfing.

Débrayage à l’usine BMW de Dingolfing, 8 mai.
Banderole des apprentis : « Nous voulons 60 euros maintenant ! »

Selon l’IG Metall (le syndicat des métallos allemand), ce sont en tout 35.000 travailleuses et travailleurs de la métallurgie qui se sont mobilisés ce 8 mai à l’échelle de la Bavière.

Une réponse à “Métallurgie : Mobilisation pour les salaires en Bavière

  1. Pingback: Vidéo : Manifestation des métallos le 8 mai à Nuremberg | Solidarité Ouvrière

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s