Allemagne : Nouvelle grève d’avertissement dans la métallurgie

Après une première journée de grève d’avertissement le 2 mai qui a mobilisé 50.000 métallurgistes et une seconde journée le 7 mai où 100.000 travailleurs ont débrayé, ce 8 mai, c’est le troisième jour de lutte en Allemagne pour une hausse de salaire de 5,5% pour les métallos et de 60 euros pour les apprentis.

Travailleurs d’Audi à Ingolstad en grève, 7 mai

Rien que dans le Bade-Wurtemberg, ce sont 10.000 ouvriers métallurgistes qui sont en grève aujourd’hui avec des débrayages dans de nombreuses usines. En Bavière, des grèves et débrayages sont prévus dans 85 entreprises du Land comme chez BMW , MTU , Siemens , Diehl et Bosch. Hier, ce sont 12.000 travailleurs de l’usine Audi d’Ingolstadt qui ont débrayé pendant trois heures.

Ce matin, en Saxe, des débrayages ont eu lieu chez Siemens à Chemnitz et chez Bombardier à Görlitz, et il devrait y avoir de nombreux arrêts de travail dans d’autres usines cet après-midi.

A Berlin, on note une mobilisation à l’usine Siemens ce matin.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s