La mobilisation des métallurgistes en Franconie

Ce mardi 100.000 métallurgistes ont débrayé à travers l’Allemagne pour 5,5% de hausse de salaire. De nouvelles grèves d’avertissement dans la métallurgie sont prévues pour le 8 mai comme à Nuremberg où des arrêts de travail sont prévus dans 31 entreprises avec un rassemblement à 10 heures au croisement Markgrafenstraße/Ulmenstraße.

Rassemblement des travailleurs de Siemens à Erlangen

Ce mardi, à midi, 1.400 travailleurs de la métallurgie de Haute et de Moyenne Franconie s’étaient mis en grève. Des rassemblements ont eu lieu dans de nombreuses usines comme chez Schaeffler à Herzogenaurach ou Kennametal à Ebermannstadt. A l’usine Bosch d’Ansbach, 350 travailleurs de l’équipe de nuit ont cessé le travail.  Chez FTE à Ebern, une centaine d’ouvriers se sont rassemblés lors d’un débrayage et ils étaient le double à l’usine Waldrich à Coburg. Dans la matinée, 400 travailleurs de Schaeffer à Herzogenaurach ont débrayé et ils étaient 130 à l’usine Kennametal à Ebermannstadt.

D’autres débrayages ont été noté dans les régions de Haute et de Moyenne Franconie ont été noté chez Weiss à Maroldsweisach, Schaeffler à Höchstadt, Ribe à Schwabach, Gutmann à Weißenburg, Valeo à Bad Rodach, Waldrich à Coburg, Eisenwerk Düker à Karlstadt,  Preh, Reich et Siemens à Bad Neustadt, etc… A l’échelle de la Bavière, 28.000 métallos étaient en grève ce mardi.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s